Tourisme : 11 nouveaux projets approuvés pour un montant de 7,5 milliards de DH

Les projets validés par la commission des investissements permettront de créer 5 375 emplois directs.
Marrakech se taille la part du lion avec 4 projets totalisant près de 2 milliards de DH.

En dépit de la crise, les investissements continuent d’affluer dans le secteur hôtelier et touristique. La commission des investissements qui s’est réunie le 20 avril a approuvé onze projets totalisant 7,5 milliards de DH et permettant de créer 5 375 emplois directs. L’ensemble de ces projets feront l’objet de conventions avec le gouvernement.
Ces projets concernent les plans Azur et Biladi (tourisme intérieur) ou relèvent d’initiatives de promoteurs indépendants. Pour le plan Azur, deux  projets sont annoncés.  Le premier concerne l’hôtel du golf de Mogador d’une capacité de 426 lits qui sera construit par Saemog. L’investissement de 695 MDH devrait générer 300 emplois directs.
Le second projet porte sur l’hôtel 5 étoiles «Lixus hôtel du Golf» de 400 lits. Il sera réalisé par Résidence Siyaha, filiale du fonds «Actif Invest» appartenant au groupe Finance Com, avec une enveloppe de 254 MDH. 200 emplois seront pourvus.
Pour le plan Biladi, les projets approuvés par la commission sont ceux de l’aménagement et de la valorisation des stations d’Ifrane et de Sidi Abed par le consortium maroco-koweitien de développement (CMKD). Ces deux projets se traduiront par la mise sur le marché de plus de 10 000 lits pour un investissement total de 892 MDH, générant 820 emplois directs.

Une enveloppe de 2,37 milliards pour l’extension de Bouznika bay
La commission a également statué sur la réalisation d’un hôtel pavillonnaire composé uniquement de suites, à Marrakech. Réalisé par la société Namaskar, ce complexe de 98 lits permettra de créer 230 emplois grâce à un investissement de 262 MDH.  
La ville ocre exerce toujours autant d’attrait chez les investisseurs. Quatre autres projets et non des moindres ont été approuvés. Domaine Palm misera 766 MDH dans des unités d’hébergement de 80 lits permettant d’offrir 575 emplois et  413 MDH dans «Royal Palm Marrakech», un hôtel  de luxe de 720 lits dont l’effectif prévisionnel est de 575 salariés.
Cette ville abritera également un hôtel Marriott 5 étoiles de 335 lits qui nécessitera un investissement de 489 MDH pour 210 emplois créés.
Enfin, le groupe Saham a décidé d’y implanter un hôtel pavillonnaire de 172 lits similaire à celui qui est prévu à Essaouira. Le groupe marocain investira au total 416 MDH dans ces deux projets qui généreront 440 emplois.
Enfin, a été approuvé le projet Tanger city Center qui requiert une enveloppe de 1,05 milliard de DH et celui de la société Capri qui investira 2,37 milliards de DH pour l’extension sur 102 ha du complexe résidentiel de Bouznika bay. Les deux projets représentent respectivement des capacités de 1 000 et 2 140 lits et des emplois à créer de 200 et 2 000.