Présidence de l’AMITH: Karim Tazi se retire de la course

Dans un communiqué diffusé lundi 3 juin, Karim Tazi explique les raisons qui ont motivé le retrait de sa candidature pour un nouveau mandat.

« Après une tournée régionale et différentes rencontres avec les opérateurs du secteur, force est de constater que l’AMITH est menacée d’une fracture palpable pouvant conduire à une division, fragilisant ainsi l’association et sa crédibilité », lance tout de go Karim Tazi, actuel président de l’Amith et jusqu’à hier hier candidat pour un deuxième mandat.

« Or, le secteur est confronté à d’importants défis, et il se doit d’être fort et uni », ajoute-t-il.

« Ce retrait est motivé uniquement par le spectre d’une division de l’Amith qui est un enjeu crucial au-delà des considérations électorales et d’égos. L’Amith est restée unie et inclusive depuis près de 60 ans et l’objectif consiste à poursuivre une dynamique initiée avec les pouvoirs publics pour le rayonnement de l’industrie de textile », conclut-il. .

Lire aussi: Le binôme Boubouh-Skali candidat à la présidence de l’Amith