«Maroc in Mode & Maroc Sourcing», deux salons pour donner du tonus aux exportations

L’AMITH organise en partenariat avec l’AMDIE les salons «Maroc in Mode et Maroc Sourcing» dédiés à promouvoir les exportations de textile les 17 et 18 octobre au Park expo du circuit Moulay El Hassan. Les deux salons sont déclinés en 5 écosystèmes, à savoir le fast-fashion, le denim, la maille, le tailoring et les enseignes de distribution de marques marocaines.

L’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH) organise la 17e édition du salon professionnel Maroc in Mode et la 16e édition de Maroc Sourcing les 17 et 18 octobre prochain à Marrakech au Park expo du circuit Moulay El Hassan. Des enseignes internationales de renom et des marques célèbres sont attendues à cette grand-messe de l’export et de la sous-traitance marocains. Outre le Maroc, cinq autres pays y participeront, à savoir la France, pays à l’honneur, la Turquie, le Portugal, la Chine et le Pakistan.

Organisés par l’AMITH avec le soutien du Secrétariat d’Etat au commerce extérieur et l’Agence marocaine pour le développement des investissements (AMDIE), Maroc in Mode et Maroc Sourcing sont une vitrine de l’industrie textile marocaine et une nouvelle plate-forme d’exposition régionale. Aménagés sous un chapiteau de 4000 m2, les deux salons sont déclinés en cinq écosystèmes que sont le fast-fashion, le denim, la maille, le tailoring et les enseignes de distribution de marques marocaines. Cet agencement a pour objectif de mettre en exergue la nouvelle réorganisation du secteur, ses choix stratégiques et ses nouvelles fenêtres d’opportunités. La présence d’industriels marocains opérant dans différents maillons de la chaîne de valeur textile est aussi très attendue. Qu’ils opèrent dans la sous-traitance ou le marché local, ce salon s’avère, pour eux, une plateforme d’échange et de rencontre avec des fournisseurs, notamment dans l’amont du textile, maillon faible de la chaîne de valeur.

Les exportations de textile en hausse

La tenue de ce salon arrive à un moment où les exportations de textile sont en hausse continue. Et ce, depuis le démarrage du PAI (Programme d’accélération industrielle) en 2015. Preuve en est, les exportations ont dépassé la barre des 38 milliards de DH en 2018. Le taux de réalisation des objectifs inscrits dans le PAI reste, pour sa part, prometteur. Selon le HCP, le secteur du textile a créé 11000 emplois nets en 2018. Il se positionne comme étant le premier créateur d’emplois nets. Cette édition connaitra également l’organisation de plusieurs conférences et table-rondes au profit des opérateurs nationaux et internationaux sur les différents sujets d’actualité, la situation et les évolutions des marchés. La thématique de responsabilité sociale et environnementale demeure également un sujet majeur pour l’industrie du textile et de l’habillement. La sustainability ou mise en conformité aux normes sociales et environnementales est désormais une exigence des consommateurs millénials qui ne voudront plus consommer des produits dont le processus de fabrication est polluant.