Amith : une page est tournée

Mohamed Boubouh, président fondateur du Groupe Vita Couture, succède à Karim Tazi.

Mohamed Boubouh, président fondateur du Groupe Vita Couture, est élu à la tête de l’Association marocaine de l’industrie du textile et de l’habillement (Amith) pour un mandat de trois ans. Malgré le retrait de la candidature de Karim Tazi, patron de Marwa, les élections ont été tenues, dans la foulée de l’assemblée générale organisée, mardi 18 juin, à Casablanca. Sur 318 bulletins de vote comptabilisés, 283 sont revenus à M. Boubouh qui fera équipe avec Jalil Skalli, DG de Palmeraie industries & services (Palmeraie holding). Il y a eu 10 abstentions, 5 votes contre et 2 nuls. Un plébiscite en quelque sorte. D’autres élections seront tenues dans les régions pour élire les vice-présidents et les présidents des associations locales.

Le patron de Vita Couture succède à Karim Tazi qui a présenté un rapport moral et financier de l’exercice ainsi que celui du commissariat aux comptes. M. Tazi en a fait de même pour le bilan, jugé très honorable, de son mandat 2016-2018.

Le nouveau président, qui a effectué une tournée dans différentes régions du Royaume, a promis une Amith unifiée et fédératrice au service de toutes les entreprises de textile, quelles que soient leur taille et leur situation géographique. Dans un élan unificateur, Mohamed Boubouh a invité les membres de l’association à présenter leurs doléances, leurs remarques et leurs suggestions à travers une adresse email, promettant que le travail débutera dès le lendemain de son élection.