Tecnimede investit dans une deuxième usine de génériques

Il anticipe le développement du marché.

Le groupe pharmaceutique portugais Tecnimede confirme son intérêt pour le Maroc. En effet, douze ans après y avoir planté son étendard, le spécialiste ibérique des médicaments génériques vient de lancer le projet d’un deuxième site de production à Casablanca dont le coût total dépassera les 50 MDH.

Aussi, dans la foulée du succès rencontré par Tecnimede Maroc, notamment sur le registre des génériques de médicaments contre les maladies cardiovasculaires, la maison mère vient de créer Atlas Pharma, une deuxième filiale marocaine dont le capital de démarrage est de 15 MDH. Outre les fonds propres, le financement sera complété par un endettement bancaire.

Ce nouveau virage est motivé par les perspectives du marché marocain qui présentent un très fort potentiel de développement, notamment en matière de génériques. Sans compter la volonté de l’actionnaire d’ériger le Maroc en plateforme industrielle pour l’Afrique du nord et l’Afrique de l’ouest. Tecnimede Maroc, qui emploie actuellement 70 personnes, assure également des prestations techniques (métiers support, suivi des appels d’offres…) pour les autres filiales commerciales maghrébines du groupe.

La société mère fait partie des laboratoires pharmaceutiques ibériques les plus en vue avec un chiffre d’affaires qui a doublé en quatre ans pour atteindre en 2010 près de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires (1,1 milliard de DH). Son portefeuille de produits est composé de plus de 75 médicaments essentiellement destinés aux maladies infectieuses, cardiaques et respiratoires. Quant au dispositif industriel du groupe, il est concentré sur le Portugal, l’Espagne et le Maroc.