Tashky, l’art à portée de clic

Les artistes signataires d’un contrat de partenariat peuvent proposer leurs œuvres en vente sur la plateforme. Les tableaux ne sont pas signés, mais ce sont des œuvres d’artistes locaux.

Lancé il y a quelques mois, Tashky.com, site de vente en ligne d’œuvres d’art, affiche un résultat positif. «On peut dire que nous sommes très satisfaits de ce que nous avons réalisé, surtout au niveau médiatique et du feed-back qu’on reçoit de nos clients», déclare Fayssal Fertakh, DG et initiateur du projet. Son objectif primordial, c’est d’abord rapprocher l’art du public, le démocratiser en le rendant «accessible aux amateurs de la créativité, à prix réduit».

En signant des contrats de partenariat, les artistes peintres deviennent des associés sous la marque Tashky, ils peuvent dès lors proposer leurs œuvres en vente sur la plateforme en ligne. «Cela leur permet d’assurer une rentrée d’argent supplémentaire, ainsi qu’un nouveau débouché pour leurs créations», indique M. Fertakh qui précise que «les artistes partagent les risques mais également les bénéfices et peuvent continuer leur carrière en dehors de l’enseigne».

En tant que promoteur artistique, Tashky met à la disposition des artistes les éléments nécessaires pour produire de l’art, tel que le matériel, la matière première, etc., leurs laissant seulement la charge de la création.

L’offre sera étoffée avec des œuvres signées

Pour acquérir l’un des objets d’art, le procédé est simple. Comme pour la majorité des sites de vente en ligne, il suffit d’ajouter les œuvres choisies au panier et de remplir le formulaire. Le paiement ne s’effectue qu’à la livraison, au minimum dans les cinq jours qui suivent. Les frais sont inclus dans le prix affiché (en TTC).

Les objets d’art made by Tashky ne sont pas signés afin de «protéger la cote dont jouissent les artistes», explique le fondateur de la plateforme.

Domicilié à Tétouan, Tashky regroupe en fait des artistes peintres résidant dans la même ville, ils sont tous lauréats de la grande école des beaux-arts. L’un des objectifs de la marque est d’ouvrir la porte aux artistes à travers tout le Royaume. Concentrer le stockage des œuvres produites dans un même lieu est également parmi les priorités de Tashky. «Cela pourrait garantir un contrôle de qualité et une logistique performante», souligne Fayssal Fertakh. Tashky souhaite aussi étoffer son offre. Ainsi, un espace réservé aux œuvres signées sera bientôt disponible sur le site.

Soufiane Bouzoggaghe