Tanger Med II : un investissement de 15 milliards de DH et une capacité de 5 millions de conteneurs

Le terminal à  conteneurs 4 a été concédé pour une durée de 30 ans à  Marsa Maroc
Une filiale spécialement créée pour le projet.
L’Etat et TMSA mettront chacun 2 milliards de DH dans son capital.

Chose promise chose due.  La construction de la deuxième phase du complexe portuaire Tanger Med a été officiellement lancée  mercredi 17 juin en présence du Roi Mohammed VI. La construction de cette deuxième tranche, qui vient consolider la position de la plateforme dans la Méditerranée, nécessitera un investissement total de 15 milliards de DH. «Tanger Med II, dont la première section entrera en service dès 2014, aura une capacité de 5 millions de conteneurs. Elle permettra  à ce port de devenir leader en Méditerranée sur le marché du transport maritime conteneurisé», explique-t-on auprès de l’agence TMSA. L’agence a également signé le contrat de concession du terminal à conteneurs 4 du port Tanger Med II, avec Marsa Maroc, ainsi que le contrat de construction clés en main du port Tanger Med II attribué au groupement d’entreprises formé par Besix, Bouygues Travaux publics, Bymaro, Saipem et Somagec.
Le contrat de concession signé avec Marsa Maroc prévoit un investissement total du concessionnaire de 320 millions d’euros (environ 3,5 milliards de DH), dont 200 millions d’euros réalisés sur les 5 premières années, pour l’aménagement de l’ensemble des superstructures et équipements nécessaires au bon fonctionnement du terminal. D’une durée de trente ans, le contrat de concession prévoit aussi le versement par Marsa Maroc de redevances fixes et variables sur la base d’un trafic annuel garanti qui atteindra 2 millions de conteneurs à terme.
Ainsi, le port Tanger Med II verra son entrée en service décalée de 15 mois par rapport au calendrier initial. Dans une première étape, explique-t-on auprès de TMSA, et en plus de l’ensemble des digues de protection du port, un seul des deux terminaux sera réalisé, en l’occurrence le terminal 4 concédé à Marsa Maroc. Il sera d’une longueur de 1 200 mètres et d’une capacité de  2,2 millions de conteneurs. Le terminal 3 sera, quant à lui, lancé en fonction de la demande des opérateurs internationaux en capacités portuaires dans la région. Il devrait être d’une longueur de quai de 1 600 mètres et d’une capacité de 3 millions de conteneurs.
Par ailleurs, TMSA a signé une convention avec l’Etat pour fixer les engagements des deux parties et selon laquelle l’Etat s’engage à participer à hauteur de 2 milliards de DH au capital de TM2 SA, filiale de TMSA dédiée à la réalisation de la deuxième tranche. La convention prévoit également la possibilité que l’Etat se désengage du capital une fois le terminal 3 concédé et ses revenus sécurisés. TMSA, pour sa part, contribuera à hauteur de 2 milliards deDH au capital de cette société.