Tanger Med 2 : la première tranche réalisée à  85%

Elle devrait être finalisée en 2014. Le financement de la deuxième tranche vient d’être assuré grà¢ce au partenariat avec le FADES. En attendant la concrétisation de ce projet d’extension, Tanger Med 1 frôle déjà  sa capacité maximale.

C’est une étape cruciale que vient de franchir le projet Tanger Med 2. Avec la signature la semaine écoulée d’un accord de financement de 1,5 milliard de DH avec le Fonds arabe de développement économique et social (FADES), c’est tout le financement nécessaire pour la deuxième tranche du projet qui vient d’être assurée. Celle-ci concernera le complément de la digue secondaire qui sera portée à près de 1 000 mètres linéaires (ml), le dragage et déroctage du reste du bassin pour un volume de l’ordre de 1,3 million de m3 ainsi que la réalisation de 800 ml de quai à 18 m de profondeur et le terre-plein à l’arrière. Une fois cette étape franchie, il ne restera plus que la troisième tranche, consacrée à la réalisation de 800 ml de quai à -18 m et le terre-plein correspondant, pour que Tanger Med 2 soit achevé.

C’est dire que les choses s’accélèrent sensiblement sur ce chantier et cela tombe à pic. Selon les données de TMSA, le port Tanger Med 1 devrait clôturer l’exercice 2013 avec le traitement de 2,5 millions de conteneurs, soit un seuil proche de sa capacité totale qui ne dépasse pas 3 millions de conteneurs. D’où la nécessité d’accélérer les travaux d’extension du port. Pour rappel, une fois finalisé, Tanger Med 2 renforcera la capacité de traitement du complexe portuaire pour la porter à 8 millions de conteneurs. L’objectif est de permettre à ce port de jouer un rôle prépondérant dans l’échiquier des échanges internationaux et en faire le 1er port en Méditerranée et en Afrique.

Il s’agit de la phase la plus importante du projet

En attendant, «les travaux de construction de la première tranche affichent à ce jour un taux de réalisation de 85%», annonce Mohamed Arjouan, directeur général de Tanger Med 2 SA. Ceci laisse donc présager que le délai initial pour l’achèvement des travaux de cette tranche, fixé pour courant 2014, devrait être respecté. Il s’agit là de la phase la plus importante du projet qui concerne, entre autres, la réalisation de la digue principale dans sa totalité, incluant une digue en remblais sur une longueur de 1000 ml ainsi qu’une digue en caissons sur un linéaire de 2,7 km. Les travaux en cours concernent également la réalisation d’une digue secondaire et un quai à conteneurs sur 1 230 ml par des profondeurs de 16 et 18 m, permettant ainsi d’accueillir les plus grands porte-conteneurs au monde.

Notons par ailleurs que le partenariat conclu avec le FADES concerne également une contribution au financement de la réalisation des accès à Tanger Med 2 et l’ensemble des servitudes permettant le bon fonctionnement du port.