Stockage virtuel de données : l’essentiel de l’offre vient de l’étranger

Les opérateurs locaux sont peu présents sur ce métier. Les offres sont très diversifiées et accessibles à  tout type d’entreprise. Les tarifs vont de 10 à  1 200 dollars par mois selon la capacité désirée.

A vec l’avènement de l’hébergement infonuagique et de ses applications, le stockage de données allait s’affranchir des contraintes matérielles. Plus besoin de disque dur ou même d’ordinateur pour accéder à ses données : une connexion Internet et un téléphone mobile suffisent largement. Dépassant le simple cadre de l’utilisation privée, les entreprises ont opté pour cette solution à faible coût et favorisant la sécurité pour la sauvegarde de leurs données. Au Maroc, cependant, si les technologies du «Cloud» sont en avance, celles liées au stockage ne connaissent pas l’engouement suscité sous d’autres cieux. L’explication, selon Hicham Ayadi, Regional sales manager North Africa de Wyse Technology, est à chercher au niveau des mentalités. «De par notre culture, nous sommes encore attachés au côté matériel. La dématérialisation de quelque chose d’aussi importante que les données personnelles prendra du temps pour être adoptée par la majorité», explique-t-il. Pourtant, certains franchissent le pas et, vu le manque d’opérateurs marocains, se tournent vers les prestataires étrangers.

Microsoft et Apple bien représentés sur ce marché

Les services qu’ils proposent sont très diversifiés. Dropbox est certainement le plus connu de tous. Ce service est accessible depuis n’importe quel navigateur web. La version gratuite permet de stocker jusqu’à 2 Go de données, extensibles à 10 Go grâce au parrainage. La version payante est facturée à 9,99 dollars par mois pour 50 Go d’espace et 19,99 dollars par mois pour le double (100 Go).
Windows Live SkyDrive, autre solution, fait partie de la suite de services en ligne Windows Live de Microsoft. Il offre 25 Go gratuitement et est accessible depuis n’importe quel appareil équipé d’un navigateur Internet.
Amazon propose aussi une alternative avec Amazon Cloud Drive. Il offre 5 Go gratuits qui peuvent aller jusqu’à 1 000 Go pour 1 000 dollars par an. A noter qu’à partir de 20 Go, le stockage de contenu musique peut se faire de manière illimitée, quelle que soit la taille de stockage choisie.
Il fallait s’y attendre, Apple ne laissera pas passer l’ère du Cloud sans y prendre part. Intégré dans son nouveau système d’exploitation iOS 5, le iCloud stocke toutes les données pour les rendre accessibles depuis n’importe quels autres appareils Apple (iPhone, iPad, iPod touch, Mac) et même PC. L’inscription au service offre d’office 5 Go d’espace gratuit et permet de stocker photos, applications, ebooks, calendriers, contacts…
Quant à ADrive, il est l’ancêtre du système de stockage virtuel. Il propose pas moins de 50 Go gratuitement et peut même aller jusqu’à 10 To (10 000 Go) avec les offres premium à 1 211 dollars par mois.