Steelcase Maroc se désengage de l’activité sécurité

Le fonds Accès Capital Atlantique (ACA) de la CDG (Caisse de dépôt et de gestion) vient d’étoffer son portefeuille de participations.

Le fonds Accès Capital Atlantique (ACA) de la CDG (Caisse de dépôt et de gestion) vient d’étoffer son portefeuille de participations. Ce véhicule d’investissement, doté d’un capital de 300 MDH et créé conjointement avec un institutionnel québécois, la Caisse de dépôts et de placement, qui préside le conseil de la société gestionnaire, a récemment racheté 66,6 % de la société Sanash qui distribue au Maroc les produits de sécurité physique et électronique de la marque Fichet-Bauche, de renommée mondiale.
Dotée d’un capital de 2,6 MDH, cette société, installée à Mohammédia depuis près de vingt ans, a été déjà rachetée une première fois en 1989 pour des raisons d’intégration horizontale par la filiale marocaine du géant mondial Steelcase Strafor qui, depuis lors, était associée dans l’affaire avec un investisseur marocain, Mohamed Hsaine. Ce sont donc ces deux actionnaires qui viennent de se désengager au profit d’ ACA et d’une autre personne physique, Samir Mdarhri, qui détient désormais le tiers du capital.
En prenant pied dans une société bien implantée dans ses trois marchés de sécurité physique (coffres-forts, armoires fortes et ignifuges), de sécurité électronique (détection intrusion et incendie, contrôle d’accès) et de télésurveillance, le fonds ACA mise sur un secteur en pleine croissance au Maroc. Car aussi bien les grands groupes privés que les PME bien structurées sont de plus en plus soucieux de la sécurité de leurs sites .