Souss Massa. Un schéma directeur de gestion des carrières en préparation

L’objectif est de dresser un inventaire des ressources et localiser les zones où l’exploitation de carrières ne peut être autorisée.

Dans bien des régions à travers le Royaume, le sable fin de nos plages et par endroit les sites naturels, sont surexploités à travers une filière des carrières mal organisée.

Cette situation conjuguée à un phénomène d’érosion met en danger l’équilibre écologique et la biodiversité de nos régions. Le Souss Massa avec des centaines de kilomètres de plages, de sites naturels, n’échappe pas à ces menaces.
Dans un souci de préservation et pour un meilleur contrôle de l’activité des carrières, la Direction régionale de l’Equipement du Souss Massa a lancé récemment une étude d’élaboration du schéma directeur de gestion des carrières de la région Souss Massa. Coût de l’opération : 650 000 DH, pour un rendu dans environ 18 mois, précisent les responsables du dossier au niveau de l’établissement en question.
La démarche s’inscrit dans le cadre des dispositions de la loi n° 27-13 relative aux carrières, ajoutent-ils. Il s’agit à travers une meilleure gestion d’exploitation des carrières, de mieux maitriser le marché ainsi que le coût des matériaux extraits des carrières, et bien sûr, la protection des sites naturels sensibles. A cet effet le schéma de gestion une fois établi, dressera un inventaire des ressources et permettra notamment de localiser les zones où l’exploitation de carrières ne peut être autorisée.
En outre, l’étude s’intéressera aux conditions particulières d’exploitation appliquées à l’ensemble des carrières ou à certaines catégories d’entre elles. Elle devrait aussi aboutir à l’impact des carrières existantes sur l’environnement, l’identification des sites à protéger. Il est question aussi de fixer les objectifs à atteindre en matière de réaménagement des sites des carrières et la remise en état à la fin de l’exploitation, expliquent les représentants de la direction régionale de l’Equipement.
A noter que le Souss Massa compte 144 carrières dont 89 en activité, 30 abandonnées et 25 à l’arrêt. Le tout occupant une surface globale de 404 hectares et générant une quantité globale de matériaux de 7 millions de m3, soit 7% du volume national, indiquent les responsables de la direction régionale.