Sofac sort du rouge : 6 MDH de bénéfice au 30 juin

La société a amélioré sa production de crédits auto de 89.2%, à  272 MDH, et celle des crédits personnels de 15.3%, à  300 MDH.

Net redressement des résultats financiers de Sofac. Au 30 juin 2011, la production de crédits de la société s’établit à 572 MDH, en hausse de 41,7% sur une année glissante. Cette performance traduit la reconquête par Sofac de sa position historique sur le marché du crédit à la consommation, et reflète également l’effort engagé dans l’extension du réseau de distribution (+59,3%), le développement de synergies avec l’actionnaire de référence Poste Maroc, ainsi que la consolidation des relations avec le réseau des concessionnaires et celui des agents agréés.

La société a ainsi amélioré sa production de crédits auto de 89,2%, à 272 MDH, et celle des crédits personnels de 15,3%, à 300 MDH. Par conséquent, le produit net bancaire de Sofac a enregistré une hausse de 13% pour s’établir à 49,5 MDH.

Cela dit, la performance du premier semestre 2011 porte surtout sur l’amélioration du coût du risque. En effet, après l’envolée des créances en souffrance en 2010, les provisions nettes des reprises sont passées de près de 50 MDH en juin de l’année dernière à -4,7 MDH cette année (reprises nettes). Du coup, le résultat net est sorti du rouge, passant de -38,7 MDH à 6,1 MDH.

Notons que Sofac a entièrement revu son système d’octroi de crédits, en renforçant son dispositif de contrôle interne et en industrialisant l’ensemble de ses processus, notamment ceux du recouvrement.