Snop livre ses premières pièces de carrosserie à  Renault Tanger Méditerranée

L’usine installée à  TFZ a nécessité un investissement de 3,3 milliards de DH. A terme, une consommation de 21 000 tonnes d’acier par an n 250 emplois créés, dont une majorité de cadres et techniciens.

Snop, un des plus grands fabricants européens de composants métalliques pour l’industrie automobile, et particulièrement les pièces de carrosserie, a livré ses pièces prototypes pour l’usine Renault Tanger Med d’où doivent sortir les premières voitures en janvier 2012. Avec Sealynx et Valeo, elle fait partie des entreprises françaises récemment installées à Tanger Free Zone (TFZ) pour fournir le constructeur au losange.
L’unité de 15 000 m2 couverts, l’une des plus grandes de cette zone industrielle, a été bâtie sur un terrain de 5,3 ha, dont 1 000 m2 dédiés aux services administratifs et équipements sociaux pour le personnel.
Un budget global de 30 millions d’euros (3,3 milliards de DH) a été investi pour mener à bien ce projet qui permettra de créer 250 emplois dont une majorité de cadres et techniciens. Avec l’effectif de l’usine de Tanger, Snop comptera 2 600 salariés dans le monde. Les sessions de formation du personnel ont démarré dès le mois de février dernier en partenariat avec l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT).
L’équipement de haute technologie est composé, entre autres, de quatre presses dont deux de 1 200 tonnes, 15 robots d’assemblage, des robots de mesure dimensionnelle et d’une dizaine de presses de soudure. La direction du site estime la consommation annuelle à 21 000 tonnes de tôles d’acier en bobines à terme. Les bobines qui arrivent par camions sont introduites dans un dérouleur qui aboutit aux presses dans lesquelles sont réalisées jusqu’à huit opérations de traçage, de pressage et de découpe.
Fondée en 1981 à Noisy (France), Snop fait partie du groupe FSD. Tanger constituera le 11e site de production que Snop compte dans le monde (France, République Tchèque, Espagne, Turquie). En 2010, Snop a réalisé un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros (6,6 milliards de DH) avec un portefeuille clients constitué des plus gros constructeurs automobile, notamment Renault, PSA, Toyota, Volkswagen, BMW, Mercedes, Volvo et General Motors. Snop fournit également les équipementiers Faurecia et Valeo. Pour l’instant, Renault est son unique client au Maroc.
Outre Snop, le constructeur commencera à recevoir ses premières livraisons de pièces détachées de ses nombreux fournisseurs à partir de juillet avec une accélération de la cadence en automne prochain. Il doit produire 170 000 véhicules en 2012, soit 30 véhicules/heure. Renault compte atteindre un taux d’intégration industriel local de 40% la première année «avec un objectif de 80% à terme», selon un de ses cadres dirigeants.