Smartphones : 3.6 millions de terminaux et une progression de 30% en 2012

16% des individus équipés en mobile en disposent. 20% des personnes non équipées déclarent vouloir en acquérir un dans les 12 prochains mois. Près de 2.9 millions de foyers sont équipés d’un ordinateur et/ou tablette.

Les Marocains sont de plus en plus équipés en nouvelles technologies et l’utilisation qu’ils en font a tendance à évoluer positivement. Tels sont sommairement les résultats de la neuvième enquête nationale annuelle sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) auprès des ménages et des individus au titre de l’année 2012, publiée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). Réalisée au cours du premier trimestre 2013, l’enquête fait la lumière sur les évolutions du marché des télécommunications et certaines des mutations sociales de ses usages au sein de la société marocaine. Les résultats sont d’ailleurs confirmés dans la réalité avec l’évolution intéressante que connaît l’e-commerce au Maroc mais également l’apparition et le développement de quelques services administratifs électroniques de qualité.

Concernant l’équipement, les résultats de l’enquête 2012 confirment les tendances observées les années précédentes, et mettent en évidence des points d’inflexion dans l’usage des TIC par les particuliers. Le premier concerne le recul du fixe qui est de nouveau tiré par celui de la mobilité restreinte présente dans 18% des foyers en 2012, en large recul par rapport à 2011 (23%). La principale raison de ce déclin étant la substitution fixe-mobile qui diminue fortement le besoin de disposer d’une ligne téléphonique fixe. En effet, 78% des sondés disent ne pas avoir besoin d’une ligne fixe du moment qu’ils disposent de leur mobile et uniquement 5% des foyers non équipés envisagent de s’équiper dans les 12 prochains mois, contre 8% en 2011. Seul l’équipement en téléphonie fixe traditionnelle arrive à s’en sortir et croit légèrement sur la période, tiré essentiellement par l’internet fixe ADSL : 57% des foyers équipés en ligne fixe traditionnelle en sont équipés contre 46% en 2011.

Hormis pour le fixe qui continue sa régression cette année, les taux d’équipement ont tous progressé ces dernières années. Ainsi en est-il de la pénétration du mobile chez les individus qui, après un bond de 14 points entre 2009 et 2010, a continué sa progression, plus lentement, pour atteindre 87% en 2011 puis 92% en 2012 (+5 points entre 2011 et 2012). Un écart important de 11 points reste à constater entre les milieux urbains et ruraux, mais celui-ci tend à disparaître. Le smartphone reste la star de 2012 puisqu’il affiche une belle progression de 30% avec en 2012 16% des individus équipés en mobile qui en disposent, ce qui correspond à un parc estimé de 3,6 millions de terminaux. Cette progression devrait se confirmer en 2013 avec des intentions d’équipement relativement élevées puisque plus de 20% des individus non équipés déclarent vouloir acquérir un smartphone dans les 12 prochains mois.

53% des internautes marocains se connectent tous les jours

Autre outil technologique très présent dans les foyers, l’ordinateur qui atteint désormais un taux d’équipement de 43%, soit 4 points de plus qu’en 2011 et 32 de plus par rapport à 2004. Sur une base de 6,76 millions de foyers marocains en 2012, le parc d’ordinateurs utilisés par les particuliers est estimé à 4,058 millions d’unités. Au total, près de 2,9 millions de foyers sont équipés d’un ordinateur et/ou tablette dont 300 000 foyers environ sont équipés d’une tablette. Mais bien que l’équipement semble se démocratiser, les zones urbaines sont toujours beaucoup plus équipées que les zones rurales, avec un différentiel de 38 points. Si la part des ordinateurs portables dans les foyers marocains s’était stabilisée entre 2009 et 2010, le recul de l’ordinateur fixe au profit du portable a repris en 2011. Le portable est de plus en plus présent dans les foyers : 57% de l’équipement en 2012 contre 56% en 2011 et 45% en 2010. Entretemps, les tablettes qui ont fait leur apparition en 2011 ont connu une croissance assez rapide pour atteindre 7% du parc résidentiel d’ordinateurs en 2012. L’année en cours est prometteuse pour ce segment puisqu’un foyer marocain sur cinq (20%) a l’intention d’acquérir ou de remplacer un ordinateur et 5% des foyers manifestent l’envie d’acquérir une tablette. Le principal frein à l’achat d’un ordinateur n’étant plus le prix trop élevé mais le manque de besoin (68% des foyers non équipés).

Poussé par un équipement à domicile important, l’usage d’internet devient de plus en plus fréquent. Sur une population de 15,6 millions d’internautes en 2012, 53% se connectent tous les jours et 35% au moins une fois par semaine, les cybercafés restant le principal lieu de connexion hors domicile avec 33% des connexions. Plus des deux tiers des internautes passent entre 30 min et 2h sur Internet par jour, en grande partie sur les sites d’information et les réseaux sociaux. Ces derniers représentent le premier usage internet des Marocains : 86% des individus connectés à internet durant les 12 derniers mois y participent.