Sinfa porte son capital de 25 MDH à  30 MDH

Cette opération lui permettra d’asseoir son assise financière et de consolider sa croissance.

Sinfa, fabricant marocain de filtres et câbles de commandes pour automobiles, qui a obtenu le titre de «Championne des champions», décerné pour la première fois en juillet 2004 par le Centre national du commerce extérieur (CNCE) pour récompenser les sociétés déjà primées, lors des éditions précédentes des «Trophées à l’export», affiche de nouvelles ambitions.
A cet effet, cette société vient de porter son capital de 25 millions à 30 millions de dirhams. Cette opération devrait lui permettre d’asseoir une base financière des plus saines pour accompagner la croissance effrénée de son chiffre d’affaires qui a dépassé les 110 MDH en 2003, en progression de
14 % par rapport à l’année précédente.

Pour l’exercice 2004, la rentabilité financière sera supérieure à 10 %
Sinfa, qui emploie actuellement 330 personnes sur son site casablancais de la zone industrielle de Moulay Rachid (sur une superficie de 16 000 m2), a rapidement réussi à se forger une notoriété aussi bien sur le marché local qu’à l’étranger, où elle réalise près du tiers de son chiffre d’affaires et où elle a noué des partenariats solides lui permettant de se diversifier dans la sous-traitance
Sinfa confirme ainsi son qualificatif de «success story» dans le secteur très concurrentiel des produits d’entretien automobile, et dans une catégorie, les PME, où la fragilité financière et la mauvaise gestion causent une mortalité jugée assez élevée.
Pour l’exercice 2004, le résultat d’exploitation devrait dépasser les 8 MDH après avoir stagné en 2003. Le résultat net devrait suivre la même tendance et permettre de dégager une rentabilité financière supérieure à 10 %.