Semaine Nationale de l’Artisanat : signature de plusieurs conventions pour booster le secteur

Le coup d’envoi de la 7e édition de la Semaine Nationale de l’Artisanat (SNA), un événement phare de l’artisanat marocain, a été donné, ce lundi 5 décembre à la cité ôcre, en présence d’un parterre de personnalités et de professionnels du secteur. L’événement a été marqué par la signature de conventions entre le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, la Maison de l’artisan et plusieurs partenaires nationaux et internationaux.

Le lancement de cette édition, s’est fait à travers le Forum International « Marrakech International Art and Craft Connect », ouvert en présence notamment de Mustapha Baitas, ministre délégué chargé des relations avec le Parlement, porte-parole du Gouvernement, qui a donné lecture du mot adressé par le Chef du Gouvernement, Aziz Akhannouch, aux participants.

« Le secteur de l’artisanat emploie près de 22% de la population active, contribue à hauteur de 7% au PIB, alors que ses ventes génèrent quelque 140 milliards de DH » a affirmé M. Akhannouch.

Dans ce sens, il a relevé que le secteur de l’artisanat a permis des exportations de l’ordre de 820 millions de DH à fin octobre dernier, avec un taux de croissance de 23% comparativement à 2019 et un taux de 16% par rapport à 2021, estimant, selon les prévisions, qu’il est attendu à ce que ce secteur engendrera plus d’un milliard de DH d’exportations, et ce, compte tenu de son lien très étroit avec le secteur du tourisme.

Il a, par ailleurs, fait savoir que « les artisans figurent au coeur des préoccupations du gouvernement et sont actuellement inscrits sur le Registre National de l’Artisanat créé par le ministère de tutelle depuis février dernier », notant que le nombre des inscrits à l’heure actuelle, a atteint plus de 325 mille artisans représentant près de 172 métiers et activités dans le secteur.

Intervenant par visioconférence à cette occasion, la ministre du tourisme, de l’artisanat, et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor a déclaré que « le secteur de l’Artisanat est un levier important pour la préservation des patrimoines matériels et immatériels, notamment à travers son rôle dans la transmission intergénérationnelle des savoir-faire séculaires. Il est également un secteur productif et contribue d’une manière significative au développement économique, social et territorial des pays ».

Fatim-Zahra Ammor a noté que « les exportations des produits de l’artisanat marocain, bien que devant être développées davantage, ont enregistré un taux de croissance annuel moyen de 7% au cours des 5 dernières années, et ce, en dépit des répercussions de la crise sanitaire mondiale liée au COVID 19. »

La ministre a, dans ce sens, cité la mise en œuvre du chantier de la généralisation de la protection sociale à tous les Marocains, lancé sous l’impulsion du Souverain, soulignant que plus de 700.000 artisans ont déjà été identifiés et 500.000 d’entre eux ont été pré-inscrits dans le Régime de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO).

 

Plusieurs conventions signées

L’inauguration de la septième édition de la SNA a été marquée par la signature de plusieurs conventions importantes entre le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, la Maison de l’artisan et plusieurs partenaires nationaux et internationaux.

Il s’agit notamment de la « Convention pour l’inclusion financière des artisans (ABB) », conclue par Mohamed Msellek, secrétaire général du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, Tarik Sadik, directeur général de la Maison de l’artisan, Sidati Chaggaf, président de la Fédération des chambres de l’artisanat et  M’hamed El Moussaoui, président du directoire d’Al Barid Bank. Elle a pour objectif de définir les modalités de partenariat pour favoriser la généralisation de l’AMO et la bancarisation des artisans, notamment à travers la mise à la disposition des artisans inscrits au RNA une offre préférentielle de services bancaires.

En outre, la « Convention de partenariat relative à la fourniture des services d’identification et d’authentification au profit du RNA » vise à définir les conditions, les procédures et les modalités d’utilisation des services d’identification et d’authentification basés sur la plateforme de tiers de confiance nationale de la DGSN. Elle a été paraphée par Msellek et Mohamed Drissi Melyani, directeur général de l’Agence de Développement du Digital(ADD).

Ces conventions viennent ainsi, insuffler une nouvelle dynamique aux efforts du ministère et de la Maison de l’Artisan en matière d’appui à la compétitivité des artisans, de l’amélioration des produits de l’artisanat et de leur commercialisation à l’international.