Sana Education étoffe son réseau EIC avec un nouveau campus à Dar Bouazza

Le nouveau campus EIC Almaz du pôle Education de Saham Group sera doté des dernières technologies et offrira des parcours allant de la maternelle jusqu’au lycée. Il pourra accueillir jusqu’à 1 800 élèves.

EIC Almaz est le campus, nouvelle génération, ouvert par Sana Education, le pôle Education du groupe Saham. Situé au nouveau quartier Almaz sur la rocade sud-ouest reliant Bouskoura à Dar Bouazza, ce campus s’étend sur une superficie de 18 000 m2 et dispose d’infrastructures de haut niveau, salles de cours, terrains omnisports (gymnase, piscine semi-olympique…) et espaces dédiés à l’art et à la musique, notamment d’un amphithéâtre de 220 places, d’une salle d’arts plastiques et d’une salle de musique. Le montant total d’investissement s’élève à 120 MDH.

L’établissement sera également doté d’un FabLab, un laboratoire de création en mode collaboratif, qui permettra notamment aux élèves de développer leur imagination, de concevoir des prototypes et d’y faire de la robotique. Le lieu sera dédié à l’expérimentation, à la recherche, pour stimuler leurs capacités créatives et entrepreneuriales. Pour Hassan Ghellab, directeur général délégué de Sana Education, «il s’agit de positionner les élèves très tôt en leur inculquant des approches par la recherche et par les projets. Les enfants du 21e siècle doivent être audacieux, nourris d’esprit critique et portés sur la prise d’initiative».

Progression personnalisée pour chaque élève

L’établissement est prévu pour 1800 élèves, de la maternelle jusqu’au lycée. Une attention particulière est accordée notamment au recrutement et à la formation des enseignants. Dans cet objectif, le groupe a créé le Sana TeachingAcademy (STA), un programme de formation d’excellence des enseignants. Il permet aux postulants d’acquérir les compétences nécessaires à l’enseignant du 21e siècle (compétences académiques et humaines, psychologie positive, maîtrise des outils digitaux…). Le programme permet au bout de quelques mois la prise en charge d’une classe sous mentoring.

Dans le cadre de sa stratégie numérique ambitieuse, l’établissement disposera de classes connectées. Les enseignants disposeront d’une plateforme digitale leur permettant d’échanger et de suivre de manière personnalisée la progression de chaque élève.

Le campus ouvrira ses portes en septembre prochain. Il s’ajoute aux quatre autres établissements du réseau EIC de Sana Education (EIC Val d’Anfa, EIC Ain Diab et Sana Laymoun à Casablanca, et EIR à Rabat).

Les frais de scolarité sont fixés à 36 000 DH par an pour la maternelle, 40 000 DH pour le primaire et 45000 pour le collège et lycée.

 B.M.