Royal Air Maroc confirme son ancrage en Afrique

La compagnie marocaine est le transporteur officiel des trois prochaines éditions de Dak’art. Elle met 120 billets à  la disposition de la Biennale.

Royal Air Maroc promeut l’art en Afrique. En effet, la compagnie marocaine a signé, mardi 7 janvier, une convention de partenariat avec la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar (Dak’art) aux termes de laquelle elle devient le transporteur officiel de cette manifestation culturelle et artistique d’envergure pour les trois prochaines éditions (Dak’art 2014- 2016- 2018). La cérémonie de signature a été conclue dans la salle de conférence du Grand Théâtre à Dakar, sous la présidence du secrétaire général de la Biennale de Dakar, M. Babacar Mbaye Diop, et du PDG de Royal Air Maroc, Driss Benhima.  

45% du chiffre d’affaires est réalisé en continuation vers l’Afrique, Maghreb compris

A travers cette convention, la compagnie marocaine sera en effet le transporteur officiel de la Biennale qui est une manifestation de grande envergure pour la promotion de l’art dans le continent africain. «Nous mettrons quelque 120 billets a disposition de la Biennale, et nous sommes prêts à revoir ce nombre à la hausse si le besoin s’en ressent. Nous voulons garantir que l’évènement rayonne», annonce le patron de  la RAM.
Ce partenariat est la première du genre entre une compagnie aérienne et les promoteurs de la Biennale de Dakar. Pour la compagnie, il s’agit du plus grand partenariat conclu en dehors du Maroc.
Rappelons que 45% du chiffre d’affaires de la RAM est réalisé en continuation vers l’Afrique, Maghreb et Sud Sahara. Selon le management, la compagnie est fortement attachée à promouvoir les potentialités gigantesques dont regorge le continent africain qui abrite 14% de la population mondiale, mais ne représente aujourd’hui que 2% à 3% du trafic mondial du transport aérien.