Routes et autoroutes : 2016 sous le signe de la continuité

Le programme 2016 du ministère inclut une série de projets routiers et autoroutiers qui devraient répondre aux attentes de la commission des infrastructures au sein de la première Chambre. Les élus ont en effet insisté sur la nécessité de renforcer le réseau routier pour permettre de meilleures connexions avec les zones rurales et les zones enclavées.

De même, l’appel est fait pour renforcer les efforts en matière de mise à niveau des sections routières qui sont souvent mises à mal par les intempéries ou qui sont connues pour la fréquence des accidents qui y surviennent. Dans ce sens, le ministère promet le lancement des travaux d’élargissement et de renforcement de 825 km de routes en 2016 ainsi que la réalisation de 16 ouvrages d’art. Ceci entre dans le cadre du programme de modernisation du réseau sur lequel il s’est engagé.

Le lancement des travaux de la voie express Larache-Ksar El kbir sur une longueurde 13 km, la deuxième tranche de la voie express Kénitra-Sidi Yahya et la voie express Sidi Bouzid-Jorf Lasfar d’une longueur de 12 km est aussi programmé.

A propos des autoroutes, et à l’exception des travaux d’élargissement de l’axe Casablanca-Berrechid et la finalisation de l’autoroute El Jadida-Safi, il faudra attendre le prochain contrat programme entre l’Etat et ADM pour être édifié sur le détail des nouveaux axes que le ministère souhaite développer.