Renault Kangoo devient la voiture la plus vendue au Maroc

Quatre modèles phare chez Renault : Kangoo, Logan, Sandero et Duster. Le Partner et la 206 de Peugeot, ainsi que le Berlingo de Citroen, se portent également bien. La Focus et la Fiesta de Ford cartonnent.

C’est le retour de l’embellie pour le marché de l’automobile. Si presque tout le monde en a profité, les marques françaises ont enregistré des résultats exceptionnels. En attestent surtout les ventes du groupe Renault qui, en contraste total avec ses déboires à l’international, a réalisé une percée remarquable sur le marché marocain. Sur les 75 000 nouvelles immatriculations enregistrées à fin septembre sur le segment des voitures particulières (+8% par rapport à septembre 2010), il a commercialisé à lui seul quelque 31 288 unités, en hausse de 17% sur une année glissante. Il renforce ainsi sa position et détient désormais un peu plus de 37% de parts de marché.

58% du chiffre d’affaires de Renault réalisés sur le Kangoo

Près de 54% de ces ventes ont été réalisés par la marque Dacia, avec 17 203 nouvelles immatriculations, en progression de 23% et une part de marché de 20,4%. L’autre marque du groupe, Renault, est juste derrière avec 17,4% de parts de marché et 14 085 unités vendues à fin septembre.
A l’origine du succès du groupe, quatre modèles. D’abord, le Kangoo dont 8 884 unités ont été commercialisées.
Ce véhicule utilitaire léger adapté en voiture de tourisme (avec une porte latérale supplémentaire et vitrée) occupe dorénavant la première place des meilleures ventes par modèle. Il détrône la «mythique» Dacia Logan qui caracolait, depuis plus de deux ans, en tête des ventes. Et surtout, il a permis au groupe de renforcer son chiffre d’affaires. Les ventes du Kangoo ont atteint 1,16 milliard de DH TTC. Le modèle représente à lui seul près de 58% du chiffre d’affaires de la marque au losange et 27% des ventes en valeur du groupe Renault. Celui-ci étant de 4 milliards de DH, Renault réalise ainsi 28% du chiffre d’affaires du segment des voitures particulières neuves qui s’est établi à 14,5 milliards de DH.
La voiture low-cost du groupe, La Logan, a également contribué à ce succès. Les ventes ont porté sur 8 826 unités pour 908 MDH. Suit le Sandero dont 4 657 unités ont été écoulées pour 550 MDH. Le dernier-né du groupe, le 2×4 le moins cher sur le marché, Duster en l’occurrence, a réalisé une percée remarquable. La preuve : il occupe déjà la quatrième place sur le tableau des meilleures ventes alors qu’il a été lancé à la mi-2010 à peine : 3 698 unités sont commercialisées, soit un chiffre d’affaires de 640 MDH.
Deux modèles, également français, résistent à la domination du groupe Renault. Le Partner de Peugeot se maintient en effet avec 2 465 unités pour des revenus d’un peu plus de 367 MDH.
La 206, reliftée (2 132 nouvelles immatriculations), n’a pas non plus perdu de son charme malgré une longue présence sur le marché et l’existence de sa remplaçante (la 207). La marque au lion a réalisé un chiffre d’affaires global de 1,34 milliard de DH à fin septembre, correspondant à des immatriculations en progression de 39%, à 7 435 unités. Ce qui lui permet d’occuper la première position sur le segment des voitures importées montées à l’état neuf (CBU).

Le retour de la Picanto

Autre modèle français qui se maintient : le Berlingo. Quelque 2 448 unités ont été écoulées sur le marché. Cette performance a contribué au renforcement de la position de Citroën qui, grâce aussi à ses modèles C4 et C3, a vendu 3 390 voitures particulières à fin septembre, en hausse de 34%, pour un chiffre d’affaires de 657,7 MDH.
La première voiture non française qui figure sur le top ten des meilleures ventes est sud-coréenne. Après une période d’essoufflement, la Kia Picanto fait son come-back et occupe la septième place grâce à une nouvelle version mieux conçue et plus garnie en équipements que sa précédente. Ses ventes ont totalisé 231,6 MDH pour 2 332 unités écoulées, dont 899 unités de la version relookée. Ce retour n’a cependant pas permis de stopper les résultats négatifs de la marque qui, avec un total de 3 694 unités (584,4 MDH), a reculé de 13%.
Enfin, Ford réalise une performance inédite qui trouve son explication dans le renouvellement de sa gamme et un nouveau style. Avec 4 552 ventes pour un chiffre d’affaires de 962,5 MDH, cette marque a réalisé une progression de 28%. Elle occupe même la troisième place sur le segment des CBU. Deux de ses modèles sont bien placés sur le tableau des meilleures ventes, la Ford Focus, avec 1 882 unités, et la nouvelle Fiesta, avec 1 652 unités.