Recensement : 53 000 agents et 20 000 contrôleurs et superviseurs mobilisés

Le territoire national est découpé en 48 517 districts de recensement, 16 714 secteurs de contrôle et 1252 zones de supervision. Les chiffres relatifs à  la population légale du Royaume seront publiés avant la fin de cette année et ceux des caractéristiques en 2015.

«La valeur de notre pays, c’est  sa population». Tel est le slogan adopté pour le sixième Recensement général de la population et de l’habitat qui se déroulera du 1er au 20 septembre prochain. Les détails de l’opération ont été dévoilés par Ahmed Lahlimi Alami, Haut commissaire au plan, lors d’une conférence organisée le 10 juin à Rabat. Le recensement général a pour principal objectif de déterminer la population légale, autrement dit l’ensemble des personnes résidant dans le Royaume, quelles que soient leur nationalité et leur situation de séjour (réglementaire ou non réglementaire). Il sera réalisé dix ans après le dernier, ce qui correspond à la durée maximale recommandée par les Nations Unies. Pour la première fois, les cartes du recensement ont été établies par satellite. Elles ont été élaborées entre juin 2012 et décembre 2013 et ont permis de découper le territoire national en 48517 districts de recensement, 16 714 secteurs de contrôle et 1 252 zones de supervision. Plus de 53000 recenseurs, encadrés par environ 20000 contrôleurs et superviseurs, bénéficieront d’une formation spécifique, afin de leur permettre de s’acquitter de leur mission.

Le budget global alloué à l’opération est d’environ 895 MDH

Le questionnaire portera sur certains aspects des conditions de vie, tels que «les liens de parenté entre les membres du ménage, leurs âges, leurs niveaux d’instruction et leurs connaissances linguistiques, leurs situations professionnelles en plus de leurs conditions d’habitation, les équipements ménagers, les sources d’approvisionnement en électricité et en eau potable et, de manière générale, l’accès des ménages aux services sociaux de base». A ce titre, il convient de préciser que la loi impose à la population de répondre aux questions du recenseur et à ce dernier de respecter la confidentialité des informations recueillies.

Une campagne de communication a été spécialement conçue afin d’informer la population. Tous les médias et supports (télévision, radio, presse écrite, web, affichage…) seront utilisés. Cette campagne sera complétée par des actions de terrain, notamment via la présence d’une caravane d’information dans différents souks et douars. En outre, un site Internet (www.rgph2014.hcp.ma) permettant le suivi de toutes les opérations relatives au recensement ainsi que les activités du HCP dans ce domaine est mis en ligne. Les chiffres relatifs à la population légale du Royaume seront publiés avant la fin de cette année et ceux des caractéristiques démographiques et socio-économiques en 2015. Le budget global mobilisé avoisine les 895 MDH.