Ramadan : les ftours à  l’extérieur de plus en plus appréciés

Du café standard à  l’hôtel 5*, la quasi-totalité des restaurateurs des grandes villes proposent des formules ftour. Celles-ci sont accessibles à  toutes les bourses, de moins de 100 DH à  plus de 500 DH.

Si Ramadan en été n’est pas toujours de tout repos, il prend un charme particulier quand on se laisse tenter par une ou plusieurs soirées «ramadanesques» en dehors de nos quatre murs et du cocon familial. Ne s’occuper de rien, profiter d’une terrasse ombragée avec vue sur la mer tout en savourant des mets qui nous changent du plateau traditionnel apportent en effet une dose d’originalité et une ambiance nouvelle au Ramadan estival. Les professionnels de la restauration l’ont d’ailleurs bien compris. Si les habitudes n’ont pas encore totalement changé dans les foyers, force est de constater que les offres de ftours dans les hôtels, restaurants et cafés se multiplient, surtout dans les grandes villes. Jeunes, couples, classe moyenne supérieure prennent dorénavant plaisir à se retrouver entre amis, voire en famille pour un ftour convivial à l’extérieur.

«Les habitudes ont beaucoup changé. Les entreprises et particuliers ont pris l’habitude de rompre le jeûne dehors, surtout après la première semaine du Ramadan», confie Habiba Bengelloun, directrice commerciale et RP pour le restaurant japonais Kasaï, situé au centre commercial Anfa Place. Ouvert depuis septembre dernier, ce dernier propose un buffet ftour à 390DH/pers concocté par le chef Rob Shipman venu du Nobu Londres, mêlant avec raffinement saveurs asiatiques (bisque de crevettes, rouleaux de printemps, poulet yakitori, kakiage tempura ou encore tataki de saumon, etc.) et traditions marocaines (harira, chebbakia, briouates, batbout au poulet, zaâlouk, etc.).

Comme à leur habitude, les salons de thé tendances renouvellent leurs propres offres. Il en va ainsi de Paul qui réitère ses «Ftours ramadanesques» à Casablanca et Rabat à 280 DH/pers., de la Sqala à Casablanca avec un ftour buffet à 310 DH/pers., ou à Rabat du Grand Comptoir avec son ftour à 220 DH, du Dhow, ce bateau amarré à la corniche du Bouregreg, qui propose un ftour à 140 DH ou encore du bistrot Le Pietri (180-200 DH). Difficile d’imaginer ces endroits «tendances», très fréquentés le reste de l’année, fermer boutique pendant le mois sacré alors que leurs clients y sont très attachés.

The Pearl Marrakech propose une formule Spa & Ftour

Haut de gamme dans des hôtels 5* urbains ou plus simple au café du coin, il y en a donc désormais pour tous les goûts et toutes les bourses. The Pearl Marrakech se démarque en proposant, outre le buffet ftour à 320 DH/personne, une formule Spa & Ftour à 850 DH/personne qui inclut un accès fitness, jacuzzi, piscine, hammam, et un gommage de 45 minutes suivi d’un massage de 30 minutes, le tout avant ou après le ftour. Du même propriétaire (Hivernage Collection), La Table du Marché commercialise des F’tour Box à emporter dans les boutiques des aéroports de Marrakech et Casablanca. Même les entreprises s’y sont mises en offrant de plus en plus un ftour à leurs employés, l’occasion de créer l’esprit team-building autour d’un bol de harira. Le Sofitel Jardin des Roses à Rabat propose par exemple des forfaits séminaires à 500 DH/personne (meeting ftour) ou 590 DH/personne (ftour et after-ftour) dans une salle de réunion de l’établissement.