RAM ouvre quatre nouvelles lignes cargo vers l’Afrique

La compagnie souhaite augmenter de 15% le volume de son activité fret. Des réductions substantielles sont accordées aux membres de l’Association marocaine des exportateurs.

La RAM met les bouchées doubles sur l’Afrique, et pas seulement dans l’activité du transport de passagers. La compagnie a ouvert depuis le 15 septembre quatre nouvelles lignes cargo vers l’afrique (NDLR: l’ensemble de l’avion sera réservé au transport de marchandises). Ces liaisons relieront ainsi Casablanca à Dakar, Bamako, Ouagadougou et Niamey via un avion de type Boeing 737-300. En tout, la compagnie promet une capacité quotidienne de 15 tonnes sur chaque vol. Actuellement, elle réalise un trafic de quelque 5 000 tonnes par an sur son seul avion tout cargo. Mais la compagnie exploite également sa flotte destinée au transport des passagers pour le fret. A travers les vols mixtes, elle assure ainsi le transport de 15 000 tonnes par an. Au total, l’activité fret de RAM totalise 20 000 tonnes par an. Avec l’extension du réseau, ce volume passera à 23 000 tonnes, soit une hausse de 15%, tandis que le volume réalisé par l’avion tout cargo passera à 8 000 tonnes par an, en augmentation de 60%.

De nouveaux avions cargo viendront renforcer la flotte

Jusque-là, l’activité fret de la RAM par un avion tout cargo était concentrée sur le réseau Nord du Maroc, notamment les lignes desservant la France, la Belgique et l’Algérie. «L’ouverture de ces quatre nouvelles lignes élargira le réseau de RAM cargo vers l’Afrique subsaharienne, et ce, conformément à la politique de la compagnie qui vise à renforcer son ancrage dans le continent», précise la RAM. Driss Benhima, son PDG, annonce même l’acquisition prochaine de nouveaux aéronefs qui seront exclusivement dédiés à cette activité.
Parallèlement, la compagnie a signé un accord avec l’Association marocaines des exportateurs (l’ASMEX) en vue de faire bénéficier ses membres de conditions préférentielles et, ainsi, les encourager à recourir au fret aérien pour le transport de leurs marchandises vers les pays subsahariens. Les exportateurs membres de l’ASMEX se verront dans ce sens accorder une réduction de 40% sur le tarif de transport de fret sur les vols tout cargo de la compagnie ainsi que des réductions  de 30% sur le tarif de transport de fret sur les vols mixtes de la RAM.