Radio Shack, la référence américaine de l’électronique, débarque au Maroc

Un million de DH investis dans un magasin sur 200 m2 à  Casablanca

Téléphonie, hi-fi, baladeurs, manettes de jeux, accessoires…, 2 600 articles disponibles
en libre service.

La mythique enseigne américaine de matériel électronique et informatique, Radio Shack, s’installe au Maroc. Son 72 000e magasin dans le monde devrait ouvrir ses portes dans les jours à  venir, sur le boulevard Ghandi.

Objectif : 10 à  12 magasins dans les grandes villes du pays
La franchise marocaine, décrochée par les deux frères Rachid et Abdellatif Taj (master franchisés), compte attirer une bonne partie des fidèles de Derb Ghallef et autres marchés parallèles qui se ruent sur les produits électroniques. Radio Shack mise à  la fois sur le prix mais également sur le conseil pour offrir des solutions rapides et efficaces à  des problèmes factuels. Le magasin, qui a nécessité un investissement de près d’un million de DH, se présente sous forme d’un supermarché réparti sur deux niveaux en mezzanine, d’une superficie de 200 mètres carrés. Les produits sont disposés à  portée de main, comme cela se fait dans les grandes surfaces. D’ailleurs, les promoteurs veulent conférer au projet l’image d’un « supermarché de l’électronique».

Pour eux, disposer d’un magasin bien situé, climatisé, avec une garantie de trois mois sur les produits devrait séduire les clients. L’offre englobe tous les secteurs de l’informatique tels que la sonorisation haute fidélité (hi-fi), les baladeurs MP3, les manettes de jeux, les accessoires (piles, chargeurs, batteries…) et même les IPod. La surprise de trouver des accessoires de la marque Apple dans un magasin alors qu’on les croyait réservés aux seuls Apple Stores s’explique du fait que le siège négocie les licences.

Mais ce ne sont pas là  les seuls produits commercialisés, les écouteurs, montres murales, en passant par les produits de téléphonie, de sécurité, de santé, ainsi que les accessoires pour PC et même les ordinateurs. Les articles à  destination des jeunes, très difficiles à  trouver dans les commerces, à  l’instar du matériel de DJ et des matériels de divertissement tels que le home cinéma sont proposés.

L’enseigne compte ouvrir en moyenne deux magasins par an. Un second est déjà  prévu l’année prochaine à  Casablanca ou Rabat. L’objectif est de disposer, en l’espace de sept ans, de 10 à  12 magasins dans les principales villes du pays.