Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger et Fès… Grandes manœuvres dans le transport urbain par autobus

Retrouvez EN KIOSQUE, le numéro 4 973 du journal La Vie éco du 28 décembre 2018.

Les grands opérateurs du transport urbain par autobus opérant dans les grandes villes du Royaume sont sur le qui-vive. En 2019, les contrats les liant aux autorités arrivent à échéance, comme à Rabat, à Casablanca et à Marrakech, ou doivent être révisés, à l’instar de Fès et de Tanger. Dans un secteur dont l’image est généralement peu reluisante, cette échéance sera décisive. City Bus (Fès, Oujda, Meknès…), Alsa (Marrakech et Tanger) et M’dina Bus (Casablanca) sont directement concernées. Et leur tâche n’est pas de tout repos parce que l’attente des populations pour des services de qualité est immense.

Pour plus de détails consulter les pages 19-20-21-22 de La Vie éco du 28 décembre 2018, dans sa version papier, disponible EN KIOSQUE.

Voici la UNE de votre journal de cette semaine  :

La Vie éco du 28 décembre 2018