Quand Fathallah Oualalou revisite l’histoire de la Chine

Pays de la soie et des dynasties ancestrales, la République de Chine fascine tant par son histoire que par son économie et sa démographie. En un tiers de siècle, la Chine est passée du stade de pays émergent à celui de puissance économique mondiale.

Un tel événement interpelle le Maroc, le Maghreb, l’Afrique et l’espace sud-méditerranéen, puisqu’il est porteur d’un second dépassement historique, provenant de la Chine lointaine.

Dans cette optique, Fathallah Oualalou, ancien ministre de l’économie et des finances, tire dans son dernier ouvrage : «La Chine et nous : répondre au second dépassement», paru en février 2017, les leçons de la grande transformation que vit la Chine. Un ouvrage qui mélange histoire, économie et géopolitique.

Selon Fouad Zaim, ancien conseiller à la Primature et professeur universitaire, qui a fait une lecture de l’ouvrage en mars dernier, pour Fathallah Oualalou plusieurs facteurs expliquent cette croissance, notamment l’attachement à l’intégrité territoriale, à la culture et à l’Histoire, tout en s’ouvrant sur le monde ; la prédominance de l’économie au détriment de l’idéologie ; la crédibilité des institutions et la défense des acquis, avec un intérêt particulier à des secteurs comme ceux de l’environnement et l’armée.

Cette croissance est d’autant spectaculaire qu’elle repose sur quatre dualités contradictoires : un modèle qui s’ouvre sur l’économie de marché, encadré par la centralité politique ; qui se fonde sur l’utilisation des technologies avancées mais où les salaires demeurent modestes ; qui se traduit par une ouverture de la Chine sur l’espace asiatique de proximité, malgré l’existence de rivalités ancestrales ; et qui réussit la synthèse entre l’apport de la modernité et celui du patrimoine culturel et historique.

Sur le plan économique, l’ancien maire de Rabat n’a pas manqué de mettre en exergue la maturation en cours de l’économie et de la société chinoises, à savoir la baisse du rythme de croissance de l’économie ou encore le passage d’une croissance basée sur l’exportation, l’investissement et la surconsommation énergétique à une nouvelle croissance fondée aussi sur le marché domestique.

«La Chine et nous : répondre au second dépassement». Auteur : Fathallah Oualalou.

Éditeur : La croisée des chemins.

Date de sortie : Février 2017.