Projet de mine de potasse de Khemisset: le britannique Emmerson conclut deux accords d’achat avec des sociétés suisses

Vue du projet de mine de potasse de Khemisset, développé par Emmerson Plc.

La firme britannique Emmerson Plc, détentrice de la licence d’exploitation du très prometteur projet de mine de potasse de Khemisset, annonce ce lundi avoir signé deux accords avec des sociétés suisses de négoce concernant l’achat de potasse et de sels qui seront produits dans sa mine. Les détails.

Du nouveau pour le projet de mine de potasse de Khemisset développé par Emmerson Plc. La firme britannique cotée à la Bourse de Londres, annonce dans un communiqué avoir signé des accords avec deux sociétés suisses de négoce de matières premières agricoles concernant l’achat de potasse et de sels qui seront produits dans sa mine.

Le premier de ces accords a été signé avec Keytrade AG pour la vente d’un minimum de 245.000 tonnes métriques par an de muriate de potasse (MOP), pour une période de 10 ans.

Le second a été conclu avec Hexagon Group AG pour la vente d’un minimum de 245.000 tonnes métriques par an de MOP et d’un minimum de 500.000 tonnes métriques par an de chlorure de sodium, tous deux pour une période de 10 ans.

Au total, ces accords représenteront plus de 65% de la production de muriate de potasse et 50% de la production de sels, au sein de la future mine, est-il précisé. Ces accords ne sont pas contraignants, souligne la même source, précisant qu’ils définissent les conditions clés des accords d’achats ultérieurs. Par ailleurs, ces accords sont considérés comme non exclusifs, et Emmerson continuera à s’engager dans des discussions d’achat avec d’autres clients grossistes, distributeurs et négociants mondiaux.

Emmerson, pour rappel, s’apprête à lancer les travaux de construction, à Khemisset, de la toute première usine de potasse en Afrique, après une levée de fonds de 47 millions de dollars en novembre 2021, et après avoir conclu l’ensemble des études de faisabilité.

«Je suis ravi de présenter nos premiers protocoles d’accord de prélèvement sur le marché alors que nous poursuivons notre processus de préparation à la construction à Khemisset», a déclaré Graham Clarke, directeur général d’Emmerson, cité par le communiqué.

«Il s’agit d’un signal clair de l’importance cruciale de la potasse dans le contexte de la sécurité alimentaire internationale, alors que nous continuons à jeter les bases de l’établissement de la première mine commerciale de potasse en Afrique», a ajouté le responsable.

La future usine de Khemisset produira annuellement plus de 730.000 tonnes de muriate de potasse commercialisables et 1 million de tonnes de sodium chloride. La durée de vie prévue de la mine est de 19 ans. La société britannique a prévu d’investir plus de 2,5 milliards de dollars durant toute la durée de vie du projet.