Première opération pour Capital North Africa Venture II

Le fonds a pris une participation minoritaire dans Sépartor, un spécialiste des cloisons amovibles et de la menuiserie en bois et aluminium.

Quelques mois après sa création en juin 2013, le fonds d’investissement Capital North Africa Venture II (CNAV II) entame ses opérations à travers une première prise de participation. Ce véhicule doté de 90 millions d’euros (plus d’un milliard de dirhams) a fait son entrée au capital de Separator, un spécialiste des cloisons amovibles, de la menuiserie en bois et aluminium et du mobilier de bureau. L’opération s’est matérialisée par l’acquisition par CNAV II d’une participation minoritaire auprès des actionnaires (Mamdouhe Ali et Adil), qui contrôlaient 100% du capital depuis la création de la société, il y a quinze ans.

Les deux nouveaux partenaires envisagent d’accélérer le développement de Separator tant au Maroc qu’en Afrique où elle compte exporter son savoir-faire. L’ouverture sur l’export et le développement de nouveaux relais de croissance devraient permettre à cette société basée à Casablanca de dépasser la barre des 200 MDH de chiffre d’affaires à l’horizon 3 ou 4 ans, tout en préservant les niveaux de rentabilité actuelle des plus satisfaisants (résultat courant de 17,6 MDH pour un chiffre d’affaires de 107 MDH en 2012).

Rappelons que le fonds CNAV II compte parmi ses actionnaires des institutionnels européens de renom tels la Banque Européenne d’Investissement, la Banque Européenne de Reconstruction et Développement, la Société Financière Internationale et la SIFEM (agence de développement suisse). Le gestionnaire de ce fonds n’est autre que Capital Invest qui faisait partie, jusqu’en début 2013, du groupe Benjelloun. Suite à une opération de management buy-out par laquelle les dirigeants historiques ont repris les 66% alors détenus par Argan Invest, filiale de FinanceCom qui loge les activités de capital-risque, Capital Invest revendique désormais le statut de gestionnaire indépendant.