PLF 2014 : Recul de 2.21% du budget du ministère de la jeunesse et des sports

Le budget du ministère de la jeunesse et des sports, au titre du projet de loi de finances 2014, s’élève à  1,27 milliard de dirhams (MMDH) contre environ 1,30 MMDH en 2013, soit une baisse de 2,21%.

Ce budget est partagé entre les dépenses de fonctionnement, dont le montant global se chiffre à 614,41 millions de dirhams (MDH), et les dépenses d’investissement qui atteignent 662 MDH, selon le ministère de l’Economie et des finances.

Les dépenses de fonctionnement sont ventilées selon deux catégories, les dépenses de « personnel », qui ont augmenté de près de 1 pc à 439,41 MDH, et celles allouées à la catégorie « matériel et dépenses diverses », dont le volume a également gagné 2,94 pc à 175 MDH.

S’agissant des dépenses d’investissement, elles se chiffrent à 662 MDH contre 700 MDH un an auparavant, accusant ainsi un recul de 5,42 pc.

Par ailleurs, les dépenses des services de l’Etat gérés de manière autonome (SEGMA), qui sont sous la tutelle dudit ministère, ont bondi de 14,36 à 43,8 MDH au titre du PLF 2014.

En 2014, le gouvernement ambitionne de déployer un plan d’action en matière de développement sportif visant, au niveau des infrastructures, le lancement des travaux de mise à niveau des complexes sportifs Prince Moulay Abdellah à Rabat (le terrain de football, le palais des sports et la salle omnisports Ibn Yassin) celui de Fès, la mise à niveau du centre Belle vue, la réalisation de 10 piscines semi-olympiques, le lancement des travaux d’aménagement de la Casablancaise et la construction d’un stade de 15.000 places à Nador.

L’année 2014 sera également marquée par la réalisation de 150 Centres Sportifs de Proximité, la réalisation de 10 salles omnisports dans le cadre de conventions de partenariat, la construction d’un vélodrome dans la ville d’Ifrane, la mise à niveau du centre Masbahiyat à Mohammedia et l’aménagement du centre sportif Bourgogne à Casablanca.

De plus, le Maroc participera en 2014 à plusieurs manifestations nationales et internationales sportives, notamment les jeux olympiques de la jeunesse d’été et les jeux olympiques d’hiver et organisera la coupe du monde des clubs de football, la coupe du monde d’athlétisme intercontinentale et le championnat d’Afrique d’athlétisme.