Oujda Offshore accueille ses premières entreprises

Deux sociétés se sont déjà implantées dans parc offshore d’Oujda (Oujda Shore)

Selon des données fournies, le premier projet emploie actuellement 70 personnes et ses responsables estiment qu’ils vont dépasser le cap des 200 salariés à la fin de cette année.

Le second projet, qui démarrera dans quelques semaines et qui a fait l’objet d’une convention-cadre, va employer à son début 120 salariés avec une perspective de 600 emplois créés à terme.

La convention a été signée par le wali, le président du Conseil régional, le directeur du Centre régional d’investissement, le directeur régional de l’ANAPEC, et les représentants de la société porteuse du projet et de MedZ Sourcing qui opère depuis avril 2011 dans le secteur de l’offshoring au Maroc, dans le but de promouvoir, commercialiser, gérer et animer l’ensemble des parcs offshore au niveau national.

Il est à noter que le Conseil régional apporte un soutien financier aux investisseurs pour l’acquisition du foncier et octroie une prime d’emploi qui est de 6.000DH par emploi créé.

Pilotée par le Centre régional d’investissement de l’Oriental, la nouvelle dynamique de l’offshoring à Oujda vise à doter la région d’emplois stables dans les domaines des centres d’appels et de l’informatique avec toutes ses composantes.

(Avec MAP)