Onzième édition des Assises du tourisme : un report qui s’éternise

Initialement prévue pour décembre 2012, la 11e édition des Assises du tourisme n’est toujours pas programmée. Les professionnels disent en avoir besoin pour faire le point sur la Vision 2020.

Rappelez-vous : la 11e édition des Assises du tourisme, d’abord prévue pour décembre 2012, avait finalement été reportée sine die. A l’époque, ce report était justifié par les «agendas surbookés» des uns et des autres, marocains ou étrangers, et l’on déclarait que cette manifestation se tiendrait probablement au courant du premier trimestre 2013. Depuis, les agendas ont beau être allégés, aucune autre date n’est arrêtée. Le sujet n’est même pas mentionné lors des différentes sorties du ministre de tutelle, Lahcen Haddad. Plutôt que des agendas trop chargés des participants, il semble que ce soit plutôt l’absence de réalisations importantes dans le cadre de la Vision 2020 qui soit à l’origine de ce report. «Pour l’instant, il n’y a pas assez de contenu pour organiser une telle rencontre. Le ministre de tutelle a bien signé des contrats programmes régionaux mais il faut attendre que ça se concrétise. Néanmoins, nous réclamons ces assises pour faire le point et mettre à plat la stratégie 2020», confie un opérateur. Aujourd’hui encore, les professionnels du secteur manquent de visibilité. «Aucune information ne circule à ce sujet et nous avons soulevé le problème avec le ministre. Une chose est sûre, c’est que beaucoup d’éléments manquent pour tenir ces assises, qu’il s’agisse du budget ou d’un avancement concret des différents chantiers de la Vision 2020. Il me semble donc raisonnable qu’elles ne se tiennent pas pour l’instant», renchérit un autre acteur. Nous avons tenté de joindre le ministre, en vain. Toutefois, du côté de son département, on maintient que ces 11e assises ont simplement été reportées.  

Les réalisations du Plan Azur font encore défaut

Il n’empêche que certains dossiers ont progressé depuis 2012. Sur les 16 contrats programmes régionaux, 15 ont été signés. De nouvelles lignes aériennes sont entrées en service. Ce sont surtout les stations balnéaires du Plan Azur qui font encore défaut. Organisées chaque année depuis 2001, année qui avait d’ailleurs vu le lancement de la Vision 2010, les Assises du tourisme étaient jusque-là un rendez-vous annuel incontournable, non seulement pour la promotion du tourisme au Maroc mais aussi et surtout pour faire le bilan des chantiers d’alors. En 2010, la 10e édition des Assises du tourisme célébrait le lancement de la Vision 2020. En l’état actuel du tourisme qui se porte relativement bien en termes de chiffres mais souffre toujours de handicaps, que pourraient célébrer ces 11e Assises du tourisme ?