Noor Atlas: Masen lance un appel d’offres

Masen, en tant que maître d’ouvrage, vient de lancer l’Appel d’offres pour la sélection du ou des constructeur(s) EPC du programme solaire Noor Atlas, pour une capacité d’environ 260 MW. L’ouverture des offres de l’appel d’offres est prévue dans 4 mois, soit le 30 octobre 2022.

Masen lance l’appel d’offres pour la réalisation, l’exploitation et la maintenance des centrales solaires photovoltaïques du programme solaire Noor Atlas en deux lots séparés. Ce programme regroupe 7 sites, localisés principalement dans l’Est et le Sud Marocain. Le lot 1 prévoit la construction de 5 centrales solaires photovoltaïques à Ain Beni Mathar pour une capacité de 42 MW, à Enjil pour une capacité de 42 MW, à Boudnib pour une capacité de 36 MW, à Outat el Haj pour une capacité de 36 MW, et à Bouanane pour une capacité de 30 MW. Le lot 2 regroupe, quant à lui, 2 centrales solaires photovoltaïques de 36 MW chacune à Tan-Tan et à Tata.

Notons que la loi 38-16 prévoit le transfert des actifs renouvelables de l’ONEE vers Masen. C’est dans ce cadre, et suite à la phase de pré-qualification organisée par l’ONEE, partenaire historique de Masen, que l’appel d’offres lancé aujourd’hui par Masen permettra de sélectionner le(s) constructeur(s) (EPC) parmi les 8 entreprises/consortiums pré-qualifiés.

L’ouverture des offres de l’appel d’offres Noor Atlas est prévue dans 4 mois, soit le 30 octobre 2022.

Aujourd’hui, le Maroc compte une cinquantaine de projets d’énergies renouvelables en exploitation, d’une capacité totale de 4109 MW. Masen contribue significativement à la transition énergétique du Royaume à travers le pilotage de projets électriques de source renouvelable tant éoliens que solaires. En effet, 2500 MW sont engagés sur le solaire tandis que 1320 MW sont engagés sur l’éolien et 360 MW sur l’hydroélectrique.