Nissan promeut la course automobile à travers sa GT Academy

Des simulateurs seront installés dans les centres commerciaux et les universités. Les 20 finalistes provenant du Maroc, de l’Algérie et de l’Egypte s’affronteront en septembre prochain au Caire.

Nissan a annoncé officiellement le lancement de la deuxième édition de la GT Academy d’Afrique du Nord, le 14 juillet à Marrakech. La manifestation connaîtra, à l’image de la session 2015, la participation du Maroc, de l’Algérie et de l’Egypte. PlayStation, le pionner des jeux virtuels, est partenaire de cette compétition puisque le principe de l’événement est de faire passer les joueurs du monde virtuel au réel en leur permettant de devenir des pilotes de course professionnelle. L’appel aux participants a été donc lancé, et cela concerne tous les passionnés du jeu de la PlayStation «Gran turismo 6» et aspirant à obtenir un contrat de conduite de course internationale. Concernant le déroulement de la compétition, seront mis en place des circuits de courses spécialement désignés aux centres commerciaux, universités et d’autres endroits qui accueilleront les simulateurs.

Au Maroc, le déroulement aura lieu du 29 juillet au 15 août. Les joueurs pourront donc concourir afin de franchir les premières étapes virtuelles, à l’issue desquelles 20 vainqueurs de l’Afrique du Nord participeront à la finale qui se tiendra en Egypte en septembre prochain. Cette finale désignera, à son tour, les qualifiés qui partiront à Silverstone au Royaume-Uni pour la compétition finale de «Race Camp».

Une opération marketing pour doper les ventes

La GT Academy a eu beaucoup de succès l’année passée en Afrique du Nord. «Cela était clair dès le début des événements diffusés en direct. Nous étions surpris par le nombre impressionnant des participants voulant joindre le programme», a affirmé Isao Sekiguchi, directeur général de Nissan Nord Afrique. L’intérêt de l’académie pour la région du Nord Afrique s’explique aussi par les objectifs du groupe japonais dans cette région qu’il juge très importante dans l’atteinte des objectifs des ventes globales. «Notre part de marché est de 5,1% du total de la région de l’Afrique du Nord. Au Maroc, nous sommes le leader du segment SUV avec 13,5% grâce à notre meilleur Crossover Qashqai, et c’est ce qui nous maintient sur la bonne voie pour continuer notre succès et dessiner de nouveaux plans, ainsi que d’innover en Afrique du Nord», a confirmé M. Sekiguchi. Et d’ajouter : «Nissan ne vise pas seulement à manufacturer et vendre plus de véhicules, elle s’engage aussi à donner au plus grand nombre de fans de sports d’automobiles dans la région la chance de réaliser leurs rêves avec GT Academy».