Mutandis investit dans le design et la production de poterie et céramique de luxe

Il a acheté 75% du capital de la société Akkal, installée à  Marrakech.
Les circuits de prospection et de commercialisation à  l’export seront également renforcés et repensés.

Mutandis, société d’investissement créée et gérée par Adil Douiri, ancien ministre du tourisme et de l’artisanat et co-fondateur de CFG group, continue d’étoffer son portefeuille de participations. Après avoir pris pied dans l’industrie en fin 2008, à travers le rachat du fabricant de détergents Distra et de la marque Maxis (cédée par Lesieur au profit d’un recentrage sur ses métiers de base), le véhicule d’investissement de l’ex-ministre du tourisme élargit son pôle artisanat dont la tête de pont est le sous-holding Fenyadi.
Aussi, dans la foulée de l’entrée dans le capital de Amira Bougies, et après avoir pris le contrôle d’une société de fabrication de produits d’arts de table et d’une autre opérant dans le linge de maison, Fenyadi a acquis 75% de Akkal Sarl. Menés par la Belge Charlotte Barkowski, les fondateurs européens de cette société spécialisée depuis 10 ans dans le design et la production de poterie et céramique de luxe ont réservé une augmentation de capital d’un montant total de près de 10 MDH, dont plus de la moitié en prime d’émission à Fenyadi. Corrélativement à cette opération, le capital a été hissé de 1,54 MDH à 6,16 MDH.

Akkal, une référence en Europe
L’apport d’argent frais servira à accroître la capacité de production d’Akkal dont l’atelier marrakchi qui conjugue techniques ancestrales, technologie et design, a su s’imposer auprès de plusieurs importateurs européens comme une référence en matière de poterie vernissée haut de gamme. Les circuits de prospection et de commercialisation à l’export seront également renforcés et repensés.  
Fenyadi qui se veut à terme une vitrine moderne de l’artisanat marocain ambitionne d’accélérer le développement de ses filiales en exploitant des synergies inter-métiers tels le design, la commercialisation à l’export et les procédés de fabrication. Rappelons que Mutandis est une société en commandite par actions (SCA) dont le capital s’élève à 777 MDH. Dans le tour de table, on retrouve des investisseurs espagnols mais également des Marocains dont, entre autres, Othmane Benjelloun, Driss Jettou et Zouhair Bennani (Groupe Label’Vie). Le groupe s’apprête à lever de nouvelles ressources du fait que le montant initial est quasiment épuisé (voir La Vie éco du 29 juin 2009). Les besoins sont estimés à 400 MDH.