Multiplication des ouvertures de restaurants chinois à Casablanca

Ces investissements sont expliqués par la forte hausse des arrivées de touristes de l’Empire du milieu. Casablanca compte au moins dix restaurants spécialisés dans les plats dudit pays.

En quoi l’augmentation du nombre des touristes chinois est-elle bénéfique pour l’évolution des restaurants chinois de Casablanca et du Maroc en général ? La réponse va de soi: elle dope la fréquentation. Entre 2016 et 2017, le nombre de touristes chinois est passé de 16 000 en 2016 à 120 000 en 2017. Selon les prévisions, 200 000 arrivées de touristes chinois seront enregistrées cette année. Ces touristes aiment certes découvrir de nouvelles cuisines, mais ils restent fidèles à leur gastronomie. C’est ce qui explique sans doute le développement des restaurants chinois à la capitale économique. «Nos touristes gardent “un estomac chinois” même quand ils se déplacent à l’étranger. C’est ce qui a encouragé l’ouverture de plusieurs nouveaux restaurants chinois dans les villes touristiques du Royaume et à Casablanca», souligne Wang Linglin, chef de la section politique de l’ambassade de Chine à Rabat. Pour le moment, il y a environ dix restaurants chinois à Casablanca mais le chiffre augmentera sans doute. «On n’a pas de chiffres exacts sur les restaurants et les commerces chinois au Maroc. Par contre, la communauté chinoise dans le pays est de 1500 personnes et la plupart d’entre elles font du commerce ou travaillent dans la restauration», poursuit Mme Linglin.

Deux supermarchés pour l’approvisionnement

Comme illustration de cet essor, l’implantation à Casablanca de deux supermarchés, spécialisés en vente des produits destinés aux restaurants chinois. Le premier, Asia Supermarché, sis au bd. Rahal Meskini, a vu ses commandes se développer fortement depuis 2017. «Entre 2014, début de notre activité, et 2016, nous avons importé quatre conteneurs seulement. Depuis le début de 2017, nous importons un conteneur par mois. Les restaurants chinois constituent environ 90% de notre clientèle», déclare la chargée de l’import/export au sein de cet établissement. Du côté de l’ambassade de Chine au Maroc, les efforts sont déployés pour à la fois inciter les opérateurs, surtout les restaurateurs, à s’installer au Maroc et faciliter leur arrivée. «Nous encourageons les opérateurs chinois à venir développer leurs affaires au Maroc. En même temps, l’ambassade appelle les autorités marocaines à leur assurer un environnement sûr et favorable à leur installation au Maroc», conclut Mme Wang Linglin.