Mondeal.ma veut digitaliser l’offre commerciale des entreprises

L’idée est d’offrir une plateforme aux commerçants pour qu’ils mettent en ligne leurs offres.
En cours de test, la plateforme sera entièrement opérationnelle dans les prochaines semaines.

Le segment des sites de deals qui, il faut le dire, végète depuis quelque temps, s’apprête à accueillir un petit nouveau. Baptisé Mondeal.ma, cette nouvelle plateforme de «bons plans et de deals au Maroc» se veut un projet e-business global et ambitionne de renouveler le genre des deals. Imaginée depuis plusieurs mois par Soufiane Bakali et Nizar Nassik, par ailleurs co-fondateurs de l’agence de conseil en webmarketing KoonWeb Group qu’ils ont créée en janvier 2013, cette plateforme met à la disposition des partenaires commerçants un espace de vente qu’ils gèrent eux-mêmes, ou presque. Concrètement, ces derniers pourront mettre en ligne leurs offres quand bon leur semble.

Il compte devenir une véritable market place

«Notre objectif est de permettre aux entreprises de proposer directement leurs offres aux consommateurs dans une logique ‘‘Web to Store’’, et plus précisément ‘‘Digital to Store’’», précise Nizar Nassik. Mais Mondeal.ma se veut avant tout une plateforme évolutive. C’est ainsi qu’elle intégrera notamment un outil analytique capable de prendre en compte le comportement de l’acheteur et de répercuter les résultats sur l’expérience d’achat elle-même. «Nous souhaitons faire évoluer Mondeal.ma vers un modèle de market place qui permettrait aux entreprises marocaines de faire leur promotion sur notre plateforme.

Nous planchons également sur un back-office d’aide à la décision pour le partenaire commerçant», explique M. Bakali. En intégrant un outil d’analyse qui suit le comportement de l’acheteur sur le site, Mondeal.ma compte mettre en place des leviers d’amélioration de l’expérience achat, qu’il s’agisse de l’ergonomie, du prix, des avis clients ou autres. «L’amélioration continue de notre ergonomie découle d’un processus rigoureux d’analyse du comportement utilisateur. La ‘‘user experience’’ est un facteur important dans un environnement virtuel comme le nôtre», précise M. Bakali. L’acheteur pourra ainsi profiter des avis de clients, à l’image de ce que proposent Booking.com et Tripadvisor dans le tourisme.
Côté rémunération, le site se rémunère uniquement par commission à l’achat mais conclut des contrats annuellement avec ses partenaires. Actuellement en test bêta avec un partenaire privilégié international, il devrait être opérationnel à 100% dans les prochaines semaines.