Millenium challenge Account : 200 millions de dollars à  affecter avant le 15 avril

Une première liste de projets approuvée pour 500 millions de dollars
Secteurs concernés : artisanat, pêche, micro-crédit, agriculture

Une rencontre prévue à Ouarzazate pour les autres projets.

Visite royale oblige, la grand-messe prévue initialement les 24 et 25 mars à Ouarzazate au sujet du Millenium Challenge Account (MCA) a dû être décalée. C’est les 28 et 29 mars que se retrouveront les membres du gouvernement concernés par le MCA, les représentants de la société civile, les associations de micro-crédit, les élus, les professionnels et des personnes issues de divers horizons, à Ouarzazate, pour y boucler la dernière partie du programme du Maroc pour le MCA.

En effet, si une bonne partie des projets a été validée et approuvée par l’administration américaine en charge du programme, en l’occurrence le Millenium Challenge Corporation (MCC), lors du dernier voyage du premier ministre à Washington, le programme n’est pas pour autant bouclé. Comme l’explique une source à la primature, «les projets approuvés concernent seulement quelques chapitres comme l’INDH, l’agriculture et la réhabilitation des oasis». La partie bouclée porte sur environ 500 millions de dollars (4,5 milliards de DH) alors que l’enveloppe globale allouée par le MCA au programme du Maroc est de 750 millions de dollars (6,75 milliards de DH). Et justement, les secteurs qui devront profiter du reste de l’enveloppe, environ 200 millions de dollars (1,8 milliard de DH), seront au menu des travaux à Ouarzazate. On y trouve essentiellement l’artisanat, la pêche, les activités génératrices de revenus, l’éducation… Raison pour laquelle y ont été conviées toutes les parties concernées comme les associations de développement, les acteurs majeurs dans le domaine du micro-crédit, les chambres professionnelles (artisanat, pêche, agriculture).

Au terme de ces deux jours de travaux, les participants devraient sortir avec une première short-list de projets éligibles au financement du MCA. La liste sera ensuite soumise au comité MCA Maroc comprenant le ministère des Finances, celui de l’Agriculture, la primature et les représentants d’une association désignée par le MCC pour assurer le suivi et veiller au bon déroulement des consultations.

Le gouvernement lance des consultations pour une deuxième short list
Le comité MCA Maroc devra alors statuer sur les projets et sortir au plus tard le 15 avril avec la liste définitive des projets retenus pour le financement. Laquelle liste viendra donc compléter le rapport préliminaire présenté et validé récemment par le MCC à Washington. La liste ainsi complétée sera de nouveau soumise au comité MCA, mais à Washington cette fois-ci, qui disposera de deux mois pour la valider. Une fois l’offre complète du Maroc validée de manière définitive et l’enveloppe de 750 millions de dollars entièrement affectée, commencera alors la mise en œuvre du programme avec notamment la constitution des équipes et de la structure chargée de piloter le MCA au Maroc. Une procédure longue et laborieuse, certes, mais nécessaire. Il faudra attendre vraisemblablement 2007 pour que les premiers projets commencent à voir le jour.