Méditel part à  l’offensive pour garder son marché

Nouvelle identité visuelle, facturation à  la seconde dès la première seconde et refonte de l’offre prépayée en deux formules. La nomination d’un nouveau DG ne serait en rien dans les changements opérés.

Grand changement pour Méditel qui vient de lever le voile sur une opération marketing d’envergure lors d’un point de presse organisé mardi 21 mai. L’opérateur s’offre ainsi une séance de lifting et arbore sa nouvelle identité visuelle qui adopte les couleurs de la marque. Le but, reconquérir et fidéliser les clients dans un contexte de concurrence acharnée et de régression des indicateurs du secteur. «Ce changement de la marque est une évolution normale et n’a rien à voir avec une quelconque conjoncture en interne», assure la société qui a accueilli son nouveau directeur général en mars dernier. Méditel s’offre également une nouvelle signature. Ainsi, après «L’ère nouvelle», «Connecté à l’avenir» et «Pour mieux communiquer», c’est la signature «Dima Rahtek» qui accompagnera dorénavant le logo et qui se veut un gage de proximité envers les clients.

Une minute offerte à chaque épuisement du solde

Première manifestation concrète de ces choix marketing, l’offre prépayée évolue et englobe désormais trois engagements. Le premier est d’offrir la tarification à la seconde dès la première seconde sur l’ensemble des produits prépayés de Méditel. Avec cette offre, l’opérateur s’aligne sur la concurrence et affiche un prix de 7 centimes la seconde, soit une minute un poil plus cher que ce qui était proposé dans le plan tarifaire précédent.

Le second engagement concerne l’accessibilité des avantages offerts dès la recharge de 5 dirhams, aussi bien pour les offres que pour les promotions. Concrètement, plus besoin d’un montant de recharge élevé pour profiter de certaines promotions. Le client peut à partir de 5 dirhams parler à son aise, envoyer des SMS et même se connecter confortablement à internet depuis son mobile.

Le troisième engagement consiste, quant à lui, en une sorte de service de dépannage en cas d’épuisement de solde. Un service intitulé «60 secondes Dayma» qui offre à tous les clients une minute gratuite à chaque épuisement de solde. Lancé le 20 mai, ce service a déjà pu profiter à 30 000 d’entre eux.

Ces engagements concernent les deux formules de prépayé qui sont «méditel jahiz mix» et «méditel jahiz plus». Si la première donne sur chaque recharge, en plus du solde valable un an, un forfait de minutes d’appels, des SMS et l’accès à internet, la seconde offre est plus classique mais offre systématiquement un bonus de recharge 4 fois supérieur au montant initial, tout au long de l’année. Opération d’envergure, le changement a été accompagné par un déploiement sur l’ensemble des régions du Royaume, que ce soit au niveau des points de vente, dans la distribution traditionnelle mais également sur les lieux de vie et places publiques.