Maroc Numeric 2013 : Les 4 éditions du programme Injaz ont profité à  86 000 étudiants

La Ve et dernière édition sera lancée prochainement. L’offre sera enrichie et 24 400 étudiants pourront en bénéficier.

Lancé en novembre 2009, le programme Injaz, qui fait partie de la stratégie Maroc Numeric 2013 pour le développement de la société de l’information au Maroc, arrive à son terme avec la Ve édition qui sera prochainement lancée. Enrichie par les 3 opérateurs télécoms (Méditel, Maroc Telecom, Inwi), l’offre ciblera un plus grand nombre d’étudiants que les 4 premières éditions. En effet, 24 400 étudiants seront visés grâce à un budget de 81 MDH.
Pour rappel, Injaz facilite l’achat d’un ordinateur et/ou d’un abonnement Internet 3G aux étudiants. L’Etat participe à hauteur de 85% de l’achat, avec un plafond de 3 600 DH.

En quatre éditions, le programme est progressivement monté en puissance. La première édition, qui ne concernait alors que les étudiants ingénieurs dont l’établissement participe à l’opération «10 000 ingénieurs» et les étudiants en master, avait permis à 15 000 étudiants de s’équiper. Pour la deuxième édition, le programme s’est élargi aux doctorants en sciences et techniques inscrits dans les centres d’études doctorales dans 20 villes marocaines et 48 établissements. Près de 11 000 étudiants ont profité de la subvention.

Un deuxième Maroc Numeric en préparation

La troisième édition, pour l’année scolaire 2011-2012, s’est quant à elle élargie à d’autres filières de l’enseignement supérieur public. En tout 37 436 étudiants, un record du programme, en ont bénéficié. Enfin, la quatrième édition, qui s’est achevée le 7 juin dernier, a profité à 22 600 étudiants, pour un budget total de 81 MDH.

Au total donc, 86 000 étudiants ont jusqu’à aujourd’hui profité du programme Injaz. D’ici la fin du programme, soit au terme de la cinquième édition à la fin de l’année universitaire en cours, 433 MDH auront été consacrés au programme, sachant que 352 MDH avaient été débloqués pour les quatre premières éditions. Convaincu de la réussite de certains programmes, le ministère de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies (MCINET) est en train d’évaluer Maroc Numeric en vue de dessiner les contours d’une nouvelle stratégie qui serait formulée d’ici début 2014. Si les objectifs de Maroc Numeric 2013 sont aujourd’hui jugés trop ambitieux par rapport au contexte actuel, certaines priorités seront néanmoins reconduites.