Maroc : Les appartements et commerces de l’Etat seront cédés aux occupants entre 9 000 et 18 000 DH

Plus de 37 000 unités concernées dont plus de la moitié sur l’axe Casablanca-Rabat. Le nouveau projet de décret retient une grille de prix incitatifs allant de 150 à  900 DH le mètre carré.

L’Etat veut en finir pour de bon avec le casse-tête de son parc de logements et de commerces. Un nouveau projet de décret, adopté en conseil de gouvernement, vient de modifier les conditions du décret de 1993 autorisant la vente de gré à gré par l’Etat de ses biens sis dans des immeubles domaniaux. «L’objectif étant d’encourager les occupants de ces logements et locaux commerciaux à en devenir propriétaires», lit-on dans la note de présentation du décret.

Lire demain matin sur www.lavieeco.com l’analyse de Naoufel Darif.