Maroc – Céréales : 19 millions de quintaux collectés à  fin mai

Le taux de collecte est de 69% de la production de la campagne 2012-2013. 57.2 Mq de céréales ont été importés.

Conséquence directe des précipitations qu’a connues le pays durant la campagne agricole, la collecte de céréales pour la période de mai-juin 2013 vient d’atteindre un nouveau sommet. Ainsi, selon les derniers chiffres de l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL), la collecte de blé tendre a atteint, à fin mai 2013, 19 millions de quintaux (Mq), soit un taux de collecte de la production nationale de 69%. Toujours selon les mêmes chiffres, les commerçants négociants et les coopératives ont contribué à 78% dans la collecte tandis que les minoteries en ont réalisé 21%. A noter que le blé tendre représente près de 99,2%. Le reste des céréales étant importés avec 7,6 Mq de blé dur, 1,3 Mq d’orge et 17,9 Mq de maïs pour un cumul d’importations de 57,2 Mq, soit une progression de 3% par rapport à la même période de la campagne précédente. Ces importations proviennent essentiellement de France (25%), du Brésil (18%), de l’Ukraine (14%), du Canada (14%), de l’Argentine (13%), de l’Allemagne (4%), de la Bulgarie (4%), de la Russie (3%), de la Roumanie (2%) et des Etats-Unis (2%).

Par ailleurs, la transformation industrielle des céréales régresse par rapport à la campagne précédente. En effet, depuis le début de la campagne 2012-2013, le volume de transformation industrielle des céréales a atteint 68,1 millions de quintaux, soit une baisse de plus de 1% par rapport à la même période de l’année précédente. En termes d’écrasement, les farines libres et les farines subventionnées représentent respectivement 54% et 14% des fabrications de la minoterie industrielle alors que les semoules industrielles sont principalement fabriquées à partir du blé dur (89%) et de l’orge (11%). Finalement, ce sont les stocks de céréales disponibles, détenus par les opérateurs déclarés à l’ONICL et ceux au niveau des silos portuaires qui connaîtront une baisse de l’ordre de 16% par rapport au mois d’avril 2013 avec un total de 18,5 millions de quintaux à fin mai 2013.