Marina d’Or recapitalise sa filiale marocaine

La société de promotion immobilière espagnole Marina d’Or est déterminée à aller rapidement dans ses projets au Maroc. En effet, quelques mois après avoir signé un contrat de partenariat avec l’établissement public Al Omrane pour la participation aux travaux de construction de Tamesna, la nouvelle ville satellite de Rabat, la maison mère espagnole porte le capital de sa filiale, Marina d’Or Maroc (MOM), de 100 000 DH à 20 millions.

Cette première tranche de financement en fonds propres servira à donner le premier coup de pioche d’un projet global nécessitant une enveloppe d’investissement de 1,7 milliard de DH. S’étendant sur un terrain de 64 ha, ce projet consiste à construire 7 000 logements dont 20% de logements sociaux, 60% répartis paritairement entre logements économiques et logements moyens et, enfin, 20% d’unités haut de gamme.

Au regard de l’enthousiasme pour le Maroc affiché par les dirigeants de ce groupe, qui emploie 4 000 personnes à travers le monde, tout porte à croire que ce promoteur castillan respectera le délai de 42mois fixé par le cahier des charges à MOM. D’ores et déjà, d’autres projets à Tanger, Marrakech et Agadir sont au stade de l’étude par cette nouvelle filiale.

Il est à rappeler qu’en s’installant au Maroc pour y chercher un relais de croissance alors que le marché immobilier espagnol entame, depuis l’année dernière, une phase d’essoufflement après une décennie d’emballement, Marina d’Or emboîte ainsi le pas à plusieurs de ses concurrents ibériques tels Fadesa, CMS Construcciones, Lopesan, etc.