L’ouverture de l’hôpital Cheikh Khalifa de Casablanca aura finalement lieu en octobre 2013

Le taux d’avancement des travaux est de 50%. La société Consolidated Contractors Group s’occupe de l’intégralité du chantier. L’hôpital comprendra 142 lits, 8 salles d’opération et s’occupera de plusieurs spécialités comme la cancérologie et les greffes d’organes.

La construction de l’hôpital Cheikh Khalifa de Casablanca a certes connu un retard, mais les travaux avancent bien aujourd’hui. La livraison devrait avoir lieu en octobre 2013 au lieu de septembre 2011 comme prévu initialement, sachant que le lancement du projet a eu lieu en 2009. C’est ce qu’ont pu constater les membres de la délégation, conduite par le wali du Grand Casablanca Mohamed Bousaid, qui a effectué une visite du chantier lundi 31 décembre. La délégation dont faisait partie l’ambassadeur des Emirats Arabes Unis à Rabat ainsi que le maire de Casablanca et les représentants du ministère de la santé, ont pu s’enquérir de l’état d’avancement des travaux dont le taux de réalisation, explique-t-on auprès de la wilaya, est de 50%.

Financé intégralement par un don de 100 millions de dollars du Cheikh Khalifa Bin Zayed Al Nahyane, dont 56 millions pour la construction et 46 millions pour les équipements, le futur hôpital, calqué sur le modèle de celui de Cheikh Zayed à Rabat, comprendra 142 lits, 8 salles d’opération et un plateau technique pouvant recevoir 42 personnes. Plusieurs spécialités seront présentes dont la cancérologie, les pathologies cardiovasculaires, le traitement des brûlures, les greffes d’organes, la réanimation, etc.

Son conseil d’administration est composé de plusieurs personnalités

La construction de l’établissement sur un terrain de près de sept hectares situé à la préfecture Hay Hassani, à proximité de l’ancien aéroport d’Anfa, a été attribuée suite à un appel d’offres international à la société Consolidated Contractors Group qui s’occupe, nous précise-t-on, de l’intégralité du chantier. La gestion de l’hôpital sera confiée à la fondation Cheikh Khalifa dont le président est le professeur Abdelaziz Maanouni. Désigné par Dahir royal en date du 24 juillet 2007, celui-ci est épaulé par le Pr Charif Chefchaouni Al Mountassir, membre de la fondation citée. Par ailleurs, le conseil d’administration de la Fondation est composé du ministre de la santé, du wali du Grand Casablanca et du gouverneur de la préfecture de Hay Hassani Aïn-Chock, aux côtés de personnalités de l’administration et du monde médical.

L’hôpital est destiné à accueillir les patients de différentes catégories sociales, chacun selon ses moyens, car explique-ton au niveau de la wilaya, il s’agit d’un établissement à but non lucratif. L’hôpital comprendra aussi une unité destinée aux études et à la formation du personnel médical.