Logistix, une application pour gérer le transport terrestre introduite au Maroc

La solution permet de piloter et d’optimiser l’ensemble de l’activité et la flotte. Le loyer est fixé à 2500 DH par mois sans engagement et le prix de vente entre 100 000 et 300 000 DH en plus des frais de maintenance.

Implantée au Maroc depuis 18 mois, Devcorp, une start-up marocaine spécialisée dans le développement de logiciels informatiques pour les entreprises, a obtenu le prix de la Meilleure présentation de l’année lors du Moroccan Logistic Awards 2016 organisé par l’AMDL. Ce prix récompense particulièrement la solution Logistix destinée aux entreprises de transport terrestre. A l’origine de cette offre, «les entreprises du secteur continuent d’utiliser des registres en papier pour gérer leurs commandes ou encore des bons de livraison en feuilles volantes ; ce système engendre des retards de livraison, de paiement et par conséquent des baisses du chiffre d’affaires», explique Reda Elganzri, DG de Devcorp. «Nous avons déjà convaincu le transporteur français TLS qui réalise 4,5 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel d’acquérir notre solution», déclare le jeune entrepreneur.

Trois groupes d’utilisateurs sont concernés : le manager, le chauffeur et le donneur d’ordre. Cette solution pouvant être installée sur smartphone et PC permet de visualiser et suivre la marchandise du point de chargement jusqu’à l’arrivée chez le client, mais aussi de gérer les documents de transport, les incidents ou encore la facturation et le calendrier des congés…

La solution facilite la collaboration entre des entreprises qui font le même trajet

A l’achat, Logistix est proposé entre 100 000 et 300 000 DH en plus de 40000 DH pour la maintenance. Il est aussi possible de la louer à 2 500 DH/mois sans engagement. A en croire le développeur, ce prix à la location a été étudié de manière à susciter l’intérêt pour un outil qui semble encore évolué technologiquement pour le marché marocain. «En France, on arrive au bon moment alors que la solution semble un peu trop évoluée pour le Maroc. Pourtant, elle est facilement accessible. Seul bémol, tous les documents administratifs disponibles sur téléphone nécessitent une signature électronique ayant une valeur légale, dispositif déjà en vigueur en France (la mise en place est en cours au Maroc)», explique Reda Elganzri. Il espère que Logistix facilitera le travail collaboratif. En d’autres termes, si deux ou plusieurs entreprises utilisant l’application TMS font le même trajet, elles pourraient être mises en contact pour que l’une se charge du transport de la marchandise de l’autre moyennant une commission. Devcorp vise un chiffre d’affaires de 1,5 MDH la première année. «Cela correspond à 75% du prix investi dans le développement de l’application (évalué à 200 000 euros)», résume le DG de Devcorp. Certes, du chemin reste à faire, mais le marché est prometteur.