Logement social, les demandes pleuvent : les promoteurs veulent construire 814 000 unités

Les conventions ayant déjà  été autorisées par les agences urbaines portent sur près de 138 000 logements. 91 575 sont déjà  en chantier, dont 28% à  Casablanca.

Le plan de relance du logement social continue de tourner à plein régime. Depuis son entrée en vigueur, en janvier 2010, 439 demandes pour la construction d’habitats d’une valeur maximale de 250 000 DH ont été déposées auprès du ministère de tutelle par des promoteurs privés et publics pour signer avec l’Etat les conventions qui leur donneraient droit aux avantages fiscaux prévus pour ce type de projet. Leurs demandes totalisent 813 833 unités à construire.
Déjà, 329 demandes ont fait l’objet d’une convention signée avec l’Habitat et les Finances. Elles portent sur un total de 706 300 unités. Mais encore, il faudra, pour ces promoteurs, avoir une autorisation de construction. Pour le moment, 175 conventions pour la réalisation de 137 947 logements ont achevé le circuit de validation en obtenant le visa des agences urbaines. Le tout ayant donné lieu à la mise en chantier de quelque 91 575 logements regroupés au sein de 113 conventions dans 26 provinces et préfectures.

L’objectif initial dépassé dès 2015

Sans surprise, le Grand Casablanca se taille la part du lion tant en termes de demandes de conventions que d’unités déjà mises en production, en dépit de la rareté du foncier qui caractérise la région. Aussi, 72 demandes ont déjà été réceptionnées par les services de l’habitat au niveau de la zone pour un total de 139 924 logements sociaux. Quelque 38 746 unités ont déjà obtenu l’aval de l’agence urbaine, et 15 projets totalisant 25 660 unités sont actuellement en chantier, soit plus que son objectif pour toute l’année 2011. La région de Rabat n’est pas en reste, puisque 55 demandes pour la construction de 99 311 logement y ont été déposées jusqu’à présent, dont plus de 4 500 logements qui ont décroché l’aval de l’agence urbaine de la ville. A ce jour, quelque 3 327 logements sociaux ont pu être mis en chantier. On reste légèrement en-dessous du rythme prévu en ce qui concerne les mises en chantier. En effet, l’Habitat table sur 132 000 unités dans tout le Maroc d’ici la fin de l’année alors qu’il s’attendait à 150 000 pour 2011. Mais ce n’est que partie remise. A compter de 2012, le rythme des mises en chantier devrait atteindre 180 000 logements par an. Le ministère de l’habitat devra de toute évidence revoir à la hausse ses ambitions pour le logement social, étant à rappeler que le département de tutelle tablait sur la construction effective de 300 000 logements pour la période 2010-2020. Or, rien que d’ici la fin de l’année 2012, le nombre de mises en chantier dépassera ce seuil et, d’ici 2015, les 300 000 projetés seront déjà livrés.