L’information financière au cÅ“ur d’un débat à  Casablanca

Tous les acteurs du marché financier se sont réunis le 13 mai autour d’un meeting, à  l’initiative du journal Finances News hebdo, la Bourse de Casablanca et Maroclear.

L’objet est de mettre l’information financière au cœur du développement de la place casablancaise. En effet, l’amélioration de la qualité de l’information financière est l’une des exigences fortes exprimées aussi bien par les investisseurs, les régulateurs, les diffuseurs d’informations et les professionnels. D’ailleurs, elle représente l’un des facteurs majeurs de l’amélioration du classement du marché financier. Said Ibrahimi, CEO de CFCA, a souligné que l’un des reproches formulés quant au passage du Maroc du MSCI emerging Market au frontier Market est l’indisponibilité de données financières traduites en anglais. Par ailleurs, Mohamed Boussaid, ministre des finances, estime que les mutations auxquelles se prépare le marché financier marocain (finance participative, fonds de placement en immobilier, marché à terme, capital-risque…) ne peuvent avoir lieu qu’avec la disponibilité d’une information financière exhaustive, crédible et de qualité.