L’industrie dope l’investissement dans le Souss Massa

Un nombre de 14 nouveaux projets validés par la Commission régionale d’investissement dont 13 dédiés au développement industriel de la localité. Cela représente un investissement de plus de 200 millions de DH porteurs de plus de 600 emplois à moyen terme

 

Les investisseurs continuent à manifester un fort engouement pour les potentialités économiques du Souss Massa. La Commission régionale d’investissement a validé 14 projets d’investissement hier jeudi 17 octobre. C’était au siège de la Wilaya sous la présidence de M. Ahmed Hajji, Wali de la Région de Souss-Massa, en présence de M. Brahim Hafidi, président du Conseil Régional Souss Massa et de M. Lahoucine Amzal, gouverneur de la province de Taroudant.
D’une valeur globale de 212 millions de DH, ces engagements généreront à terme 684 emplois directs. Parmi les projets approuvés, 13 relèvent du secteur industriel. Totalisant une surface foncière de 4,4 ha et un investissement de l’ordre de 209,9 millions de DH, ces projets sont porteurs de 679 emplois à moyen terme. C’est dans les zones industrielles d’Haliopolis, d’Ouled Teima et du Parc Industriel Intégré d’Agadir que verront le jour ces unités.
Dans le détail, sept projets seront réalisés dans le nouveau Parc Industriel Intégré prévu dans la commune de Drarga. Ils nécessiteront un investissement global de 117 millions de DH et créeront à terme 334 emplois directs.
Au niveau du parc Haliopolis, quatre projets sont programmés pour un investissement  total de 53 millions de DH et 245 emplois directs prévus.
La zone d’Ouled Teima quant à elle, enregistre deux nouveaux projets d’investissement pour une enveloppe budgétaire de 38,9 millions de DH et la création à terme de près de 100 emplois directs et 120 indirects.
Après les approbations enregistrées ces trois dernières semaines lors de précédents travaux de ladite commission, cela porte le nombre de projets validés au total à 103 projets. Ces engagements sont d’une valeur globale de plus de 4,5 milliards de DH avec à la clé 6980 emplois directs à moyen terme et des milliers d’emplois indirects.

Comme lors des précédents travaux de la Commission, un guichet unique était mis en place pour la réalisation immédiate de toutes démarches nécessaires dans l’acte d’investir. Les investisseurs dont les projets ont été approuvés sont repartis en quelques heures avec leur lettre d’affectation.

Les travaux de la Commission de ce jeudi ont aussi porté sur le suivi de précédents projets validés. Il a été décidé dans ce contexte ‘’L’annulation de l’attribution de terrain pour six projets industriels d’une superficie totale de près de six Ha, affectés il y a près d’une année au niveau de la zone industrielle d’Ouled Teima et dont les engagements des promoteurs n’ont pas été respectés malgré les différentes relances’’, est-il indiqué dans un communiqué du Centre régional d’investissement du Souss Massa (CRI).

Le communiqué du CRI fait aussi état de lettres de mise en demeure qui seront adressés aux promoteurs de 5 autres projets sur la même zone (Ouled Teima), afin de garantir le respect des délais requis par la commission. Fini donc le laxisme face aux engagements. Le respect des délais est de rigueur.