L’exécutif s’engage à généraliser les allocations familiales en 2023

Le gouvernement veillera, en 2023, à la mise en œuvre de la généralisation des allocations familiales (AF) et ce, selon une approche basée sur l’aide directe à travers le ciblage des catégories vulnérables et éligibles à ces allocations, indique la note de cadrage du projet de loi des finances (PLF) au titre de l’exercice 2023.

En application des orientations royales contenues dans le discours du Trône, l’Exécutif œuvrera à la généralisation de ces allocations selon le calendrier fixé, pour en faire bénéficier environ sept millions d’enfants issus de familles vulnérables et pauvres et trois millions de familles sans enfants en âge de scolarité, fait savoir cette note, adressée par le Chef du gouvernement aux départements ministériels.

Le gouvernement veillera aussi à l’accélération de la mise en place du Registre social unique (RSU), qui se veut le principal mécanisme pour acheminer l’aide et garantir son efficacité.