Lesieur se lance dans la mayonnaise et le ketchup

Lesieur appuie sur le champignon et annonce sa cinquième innovation pour 2013. Après le lancement de Taous Liquid, le renforcement de la gamme de savon dur ou encore l’introduction de l’huile d’olives Al Hurra, la nouvelle filiale de Sofiprotéol vient de se lancer dans le segment des condiments, avec l’introduction sur le marché national des mayonnaise et ketchup de marque Lesieur.

«Ces produits sont développés depuis longtemps par notre maison mère. Nous avons capitalisé sur le catalogue de Sofiprotéol, tout en adaptant ces produits aux exigences du consommateur marocain», explique le top management de Lesieur. Il s’agit là en fait de la première valorisation des huiles qu’initie la marque sur le territoire national au-delà des huiles brutes et raffinées. A en croire les responsables de la société, ces nouveaux produits ont été spécialement formulés pour répondre au goût local, tout en s’appuyant sur l’expérience à l’internationale de Lesieur France.
Sur ce segment, les ambitions de l’entreprise sont clairs : devenir rapidement un des acteurs majeurs des condiments avec une part de marché cible de 20% sur cinq ans. En attendant, Lesieur pense pouvoir accaparer 3 à 4 points de part de marché dès la première année de lancement, profitant notamment de la notoriété de sa marque. Il faut dire que cet enthousiasme découle en partie de la réussite des autres produits lancés en 2013. Tous devraient en effet clôturer l’exercice avec des parts de marché largement supérieures à celles fixées comme objectif.