Les opportunités d’affaires au Maroc exposées au 3ème Forum économique luso-arabe à Lisbonne

Les opportunités d’affaires et d’investissement dans différents secteurs économiques au Maroc ont été exposées, lundi à Lisbonne, à l’occasion de la 3ème édition du Forum économique luso-arabe.

Organisé par la Chambre de commerce et d’industrie arabo-portugaise (CCAP), le Forum, dont les travaux ont démarré en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc à Lisbonne, Karima Benyaich, a été une occasion pour mettre en avant les atouts du Royaume en termes d’infrastructures, de tissu entrepreneurial mais aussi d’environnement institutionnel et juridique propices aux affaires.

Moncef Ziani, président régional de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM-Centre), a présenté un exposé sur le développement du secteur des infrastructures et des travaux publics au Maroc, dans lequel il a mis en exergue la compétitivité mais aussi la visibilité dont jouit ce secteur stratégique pour le Royaume.

M. Ziani, qui est également président de la Fédération marocaine du conseil et de l’ingénierie (FMCI), a aussi souligné l’importance des chantiers lancés dans le pays dans les domaines des autoroutes, des ports, des aéroports et du réseau ferroviaire, s’inscrivant dans le cadre de stratégies de long terme.

Il a donné de même des précisions aux entrepreneurs arabes et portugais intéressés par l’investissement au Maroc, notamment sur le climat des affaires, les modes de financement existants et les procédures à suivre, ainsi que sur les incitations et garanties offertes aux investisseurs étrangers.

Le délégué de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) à Lisbonne, Abdellatif Achachi, a pour sa part souligné l’importance de ce Forum, qui offre, selon lui, une opportunité de rencontre entre les acteurs économiques aussi bien publics que privés du Portugal et de pays arabes en vue de multiplier les partenariats dans différents secteurs, dont le Tourisme.

Ce dernier est devenu un facteur non seulement de développement économique et social mais aussi de paix, à travers le rapprochement des peuples dans un cadre ludique et d’enrichissement culturel, a-t-il dit dans une déclaration à la MAP.

Rappelant que les Portugais sont déjà présents au Maroc à travers plusieurs chaines hôtelières, M. Achachi a indiqué que le Forum est une occasion idoine pour promouvoir le tourisme marocain aussi bien au Portugal qu’auprès des pays arabes représentés à ce Forum.

Le président de la Chambre de commerce d’industrie et des services de Guelmim-Oued Noun, Lahoucine Alayoua, s’est félicité de la tenue de cette rencontre qui a permis d’identifier d’énormes opportunités de coopération et de partenariat entre le Maroc et le Portugal notamment dans les secteurs des infrastructures et de l’agroalimentaire.

Il a de même formé le souhait de conclure un partenariat entre la Fédération des Chambres de commerce, d’industrie et de services et la CCAP en vue d’établir et de renforcer des contacts entre les entrepreneurs des deux pays.

Intervenant en ouverture de ce Forum, le président de la CCAP, Angelo Correia, a mis l’accent sur la qualité des relations séculaires entre le Portugal et les pays arabes, dont témoignent les monuments historiques encore présents et les influences réciproques entre les deux cultures.

Pour M. Correia, le Forum ambitionne d’offrir une plateforme de dialogue entre les différents acteurs économiques et hommes d’affaires portugais et arabes et d’instaurer une relation de confiance entre eux.

Les travaux de ce forum s’articulent autour de trois principaux panels portant sur le secteur de la construction, l’agroalimentaire et le tourisme/l’immobilier, outre des rencontres B2B.

Hors Union Européenne, le Maroc est le 6ème client du Portugal. La valeur des échanges commerciaux entre les deux pays s’est élevée en 2014 à environ 407 millions d’euros.

Quelque 1.200 entreprises portugaises sont également présentes aujourd’hui sur le marché marocain. Une Chambre de Commerce, de l’Industrie et des Services du Portugal au Maroc (CCISPM) a été inaugurée récemment à Casablanca avec pour ambition de contribuer au renforcement des relations économiques entre le Maroc et le Portugal.